Partagez|

Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 343
Date d'inscription : 26/06/2013
Envoyer un MP

Le Rescator
Fondateur

MessageSujet: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Sam 15 Nov - 19:59

Chers Rêveurs,

Ayant appris le sort de plusieurs forums dont la particularité était de s'adresser à des amateurs de RP matures dans le sens à caractère violent ou sexuel, il me parait nécessaire de faire en sorte d'informer nos référencés et d'ouvrir le débat qui permettrait une prise de conscience, un partage mais aussi des conseils sur la façon de ménager une certaine liberté dans le respect des lois.

Le Débat ne portera donc pas sur le sujet êtes-vous pour ou êtes-vous contre ce type de forum. Cela a maintes fois été traité par nos confrères et débouche généralement sur un crêpage de chignon et des noms d'oiseaux  entre les tenants des deux bords ^^.
Mais comme je suis certain que vous êtes des personnes raisonnables, je vous suggère d'ouvrir ce débat dans la partie commune de Refaisons le monde ^^ et je suis certain que personne n'empalera son voisin; Je fais par ailleurs confiance à nos référencés et au staff pour gérer ce topic avec humour et bonne humeur.


Ceci étant dit, passons donc à cet autre débat sur ce qu'on doit savoir pour gérer ce type de forum.


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Prérequis

Ce que nous pensons tous savoir sur le sujet ou devrions savoir

Sur les hébergeurs de forums :
- les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits
- les messages incitant à - ou évoquant - des pratiques illégales sont interdits ;
La loi française :
- L'âge légal de la majorité est de 18 ans révolus en France
- Les supports pornographiques sont interdits d'accès aux mineurs donc aux moins de 18 ans.
- La loi définissant la majorité sexuelle à 15 ans en France n'est absolument pas à prendre comme un dédouanement par les fondateurs de forums. Par ailleurs elle risque d'être remise en cause par la proposition de loi de janvier 2014 qui la juge en contradiction avec le passage de l’âge nuptial , en droit du mariage, de 15 à 18 ans avec la loi du 15 avril 2006,

loi sur la majorité sexuelle:
 

Ôtons donc de l'esprit de tous ceux qui en doutaient encore qu'on peut mettre sous le nez des + 16 ans ou + 15 ans des rps pornographiques en s'appuyant sur cette loi! C'est faux !

Que dit ForumActif à ce sujet ?


Voilà tout ce que j'ai pu trouver mais j'ai peut-être mal cherché, donc si vous avez connaissance d'autres articles concernant le sujet, n'hésitez pas à poster les liens   Wink
 
http://www.forumactif.com/conditions-generales
http://forum.forumactif.com/t203545-protections-des-mineurs
Parce que bon, là je trouve que c'est aussi succinct que le string de Madonna  lol!

Mais l'équipe de JDR  a retroussé ses manches et creusé, creusé ...

Quelques notions sur la sémantique et ses flous subjectifs


Erotisme / pornogrpahie

Définition de l'érotisme:
 

Différence entre érotisme et pornographie:
 

Vous voyez que la frontière entre les deux est très très subjective ...
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


Ce que dit la Loi, les soubresauts d'une évolution en marche
(merci à Aulis, mon ami avocat pour son aide dans mes recherches  Wink )

Je vous invite  à lire cette proposition d'amendement de loi datant de janvier 2014 et certainement à l'origine du durcissement ( merci de ne pas y voir un jeu de mot douteux ^^ ) des hébergeurs.



http://www.assemblee-nationale.fr/14/propositions/pion1740.asp

Elle vise à adapter la loi de protection des mineurs aux nouveaux supports qui peuvent les atteindre. Voici quelques extraits.

Citation :
L’exposition de l’enfant aux violences et à la sexualité a été aggravée par les nouveaux moyens d’affichage et de diffusion des images et messages susceptibles d’être vus ou entendus par les mineurs : publicité sur tous supports, internet, portables… La protection de l’enfant contre l’exposition à des messages ou images de nature à porter atteinte à son développement et à son équilibre psychologique n’est, ni suffisante, ni adaptée aux possibilités qu’offrent l’internet, les nouveaux moyens de diffusion, de communication et d’affichage publicitaire.

Citation :
Le degré de maltraitance des enfants par exposition à la violence et à la sexualité est à la fois grave et préoccupant. L’enfant est vulnérable. Il a besoin d’être protégé. Le respect de sa pudeur suppose une attitude de réserve, de délicatesse qui empêche de dire, de faire ou de montrer ce qui peut blesser la décence, spécialement en ce qui concerne les questions sexuelles.

Des modifications ponctuelles de nos textes permettraient une protection de l’enfant contre des atteintes trop fréquentes, graves et préjudiciables à son développement.

L’objet de la présente proposition de loi est d’améliorer les dispositifs légaux de nature à protéger l’enfant contre les atteintes portées à son développement par les expositions à la violence et à la sexualité.



Citation :
L’article 227-24 du code pénal protège les mineurs contre les messages à caractère pornographique ou portant gravement atteinte à la dignité. La rédaction de ce texte doit être précisée de façon à protéger effectivement le mineur contre les messages et images à caractère violent, érotique, obscène ou pornographique portant atteinte à la dignité humaine ou à la pudeur de l’enfant. S’agissant des réseaux de communications électroniques, il faut que les peines encourues soient suffisamment dissuasives, au regard des profits escomptés par les diffuseurs, pour que la protection de l’enfant soit également assurée en amont des procédures judiciaires. Enfin, se développent des sites de mise en relation accessibles aux mineurs. Prévoir une sanction à la charge des hébergeurs de tels sites doit contraindre ceux-ci à exercer une surveillance, indispensable, s’agissant de messages ou images à caractère violent, érotique, obscène ou à caractère pornographique ou encore de nature à porter atteinte à la dignité humaine ou à la pudeur de l’enfant ou à inciter des mineurs à se livrer à des jeux les mettant physiquement en danger.

Citation :
Est proposé un nouvel article 227-25-1 du code pénal, instituant un organe de mise en alerte pour la protection de l’enfant contre les violences et l’exposition à la sexualité. L’exposition des enfants à des messages ou images à caractère violent, pornographique ou portant gravement atteinte à la dignité humaine ou à la pudeur doit être prévenue par la suppression des messages et images dont l’enfant est susceptible d’être victime. Cette mission de prévention doit être placée sous la responsabilité d’un organe de mise en alerte. Cet organe, pour être efficace, doit être interministériel : santé, éducation, justice et intérieur. Il serait placé sous l’autorité du premier ministre.

les mots ajoutés concernant particulièrement les forums RPG et les hébergeurs sont les suivants

Citation :
1° Au premier alinéa , après les première et troisième occurrences du mot : « image », sont insérés les mots : « même imaginaire » ;

2° À la première phrase du même alinéa, après le mot : « pornographique », sont insérés les mots : « ou érotique ou porte atteinte à la pudeur de celui-ci » ;

près l’article 227-23 du même code, il est inséré un article 227-23-1 ainsi rédigé :

« Art. 227-23-1. – Le fait d’inciter par voie d’image, de message, ou d’écrits, quel qu’en soit le support, à des rapports sexuels avec des mineurs, est puni de trois ans de prison et de 75 000 euros d’amende.

« La complicité consistant, de la part d’un adulte ayant autorité sur l’enfant ou de la part d’un membre du corps enseignant, à soumettre un enfant à la lecture ou au visionnage de tels messages ou images est passible des mêmes peines.

« Les peines sont portées à sept ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende lorsque ces incitations sont réalisées par la voie d’un réseau de communications électroniques. »

L’article 227-24 du même code est ainsi modifié :

1° Au premier alinéa, après chacune des occurrences du mot : « message », sont insérés les mots : « ou des images » ;

2° Au même alinéa, après le mot : « violent », sont insérés les mots : « , érotique, obscène » ;

3° Au même alinéa, après le mot : « humaine », sont insérés les mots : « ou à la pudeur de l’enfant » ;

4° Au même alinéa, le mot : « gravement » est supprimé ;

5° Il est complété par trois alinéas ainsi rédigés :

« Il appartient à celui qui décide, à des fins commerciales, de diffuser des images ou messages pornographiques, érotiques ou portant atteinte à la pudeur des enfants, de prendre les précautions qui s’imposent pour rendre impossible l’accès des mineurs à de tels images ou messages.

« Les peines sont portées à cinq ans d’emprisonnement et à 100 000 euros d’amende lorsqu’il a été utilisé, pour la diffusion du message ou de l’image, un réseau de communications électroniques.

« L’hébergeur d’un site qui véhicule des messages ou images à caractère violent, érotique, obscène ou à caractère pornographique ou encore de nature à porter atteinte à la dignité humaine ou à la pudeur de l’enfant ou à inciter des mineurs à se livrer à des jeux les mettant physiquement en danger est puni de cinq ans de prison et de 100 000 euros d’amende. »


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


Compléments d'info :

http://www.senat.fr/rap/r08-046/r08-04619.html toutes fraîches !!!

http://www.e-juristes.org/les-atteintes-a-la-dignite-humaine/ très complet et ciblé !!

pour remontée historique, un rapport qui a alimenté la nouvelle législation :
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/044000066/0000.pdf

quelques connaissances personnelles m'ont confirmé que c'est depuis 2012 un sujet majeur de préoccupation des instances politiques sociologiques et psychologiques... et de réflexion pour les chercheurs
http://www.revuedlf.com/theses/protection-du-mineur-et-liberte-dexpression-sur-internet-etude-comparee-des-droits-francais-et-americain-a-laune-du-droit-europeen-et-international-resume-de-these-2/


Quelques articles pour éclairer autrement cet amendement qui, s'il a été rejeté, ne sera pas oublié et certainement re présenté
http://www.nextinpact.com/news/87614-des-deputes-ump-pronent-surveillance-contenus-pornographiques.htm

http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/loi-famille-l-ump-en-profite-pour-reclamer-la-censure-sur-internet_1544823.html

Voilà ce que je pense utile de vous donner comme information pour le moment, mais je continue mes recherches


De fait, cet amendement proposé par un groupe de députés n'a pas été accepté mais a imprimé un mouvement parlementaire qui a aboutit à une sorte d'anticipation des FAI et Hébergeurs  puisqu'on leur
laisse flotter cette obligation « Il appartient à celui qui décide, à des fins commerciales, de diffuser des images ou messages pornographiques, érotiques ou portant atteinte à la pudeur des enfants, de prendre les précautions qui s’imposent pour rendre impossible l’accès des mineurs à de tels images ou messages.

C'est pourquoi, ils ont renforcé leurs contrôles mais sanctionnent aussi plus durement et sans trop se poser de questions tout signalement d'abus. Ainsi on peut dire que les FAI et Hébergeurs ont pris les devants et préféré se prémunir d'une idée qui progresse dans la classe politique. Aucun homme politique ne leur reprochera de faire trop de zèle aussi durement qu'un autre pourra les sanctionner d'avoir été laxistes. Donc les échéances électorales approchant, il y a fort à penser que cette tendance va se renforcer.

Mieux vaut en faire trop que pas assez au cas où ... Quoiqu'il en soit  cela soulève déjà des polémiques mais n'oubliez pas pour autant que face aux décisions d'un FAI ou un Hébergeur, vous ne pouvez pas grand chose. Donc avant de déborder de leur règles d'utilisation (même légèrement) peser bien le pour et le contre .

Faites un tableau des plus et des moins^^

Je pense que la perspective de voir votre forum fermé et supprimé surpassera tous les plus que vous pourrez lister durant son temps de fonctionnement (surtout s'il est fermé très peu de temps après son ouverture)

N'oubliez pas que l'Hébergeur fermant votre forum n'est pas le pire des maux qui vous guettent. Un particulier peut aussi porter plainte contre vous...

En tout cas, c'est à vous de réagir à ce sujet qui vous est ouvert ! La parole aux fondateurs et joueurs, aux usagers et si vous le souhaitez, je la donnerai même aux invités dans quelques temps, à vous de me dire... Je pourrais même tenter d'inviter un animateur de FA si cela vous parait intéressant.

Dernière chose, merci de ne pas oublier dans la passion, le respect dû à chacun. Pas de politique, pas d'insultes, pas de règlements de comptes utérins et phalliques, j'y veillerai.  Wink

Et tout de même, hein : longue vie au RPG !


Dernière édition par Le Rescator le Sam 27 Juin - 14:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderevesannuairerp.forumactif.org
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/10/2014
Envoyer un MP

Lorelei

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Lun 17 Nov - 16:18

rescator a écrit:
Il appartient à celui qui décide, à des fins commerciales, de diffuser des images ou messages pornographiques, érotiques ou portant atteinte à la pudeur des enfants, de prendre les précautions qui s’imposent pour rendre impossible l’accès des mineurs à de tels images ou messages

Je pense que le principal défi de Forumactif (parce que j'y ai deux forums qui tournent, donc c'est eux que je cite, forcément) comme de d'autres hébergeurs gratuits, ce sera de mettre en place des protocoles pour vérifier l'âge des participants.

Je ne pense pas dire quelque chose d'irrespectueux, lorsque j'avance que dans l'histoire d'un forum RPG, à un moment où un autre, AU SEIN DU RPG (j'insiste là dessus), des joueurs vont :
  • soit avoir un rp avec des propos "sexuellement explicites",
  • soit leur personnage va faire de la discrimination,
  • soit il va y avoir de la violence.

L’imaginaire humain, depuis les temps les plus reculés est comme ça. Logique donc, que dès qu'il est question de récits imaginaires, cela parte "en sucette". Est-ce que cela fera d'eux des prédateurs sexuels? des kidnappeurs? etc etc... Eh bien non. Je ne pense pas.

Alors que faire quand on est administrateur? De quels outils dispose-t-on? Eh bien, il y a :
- les permissions des forums, seul le membre validé peut lire les sujets.
- le règlement et les avertissements.
- mettre la pression en mettant des exigences d'écriture et de roleplay fortes d'entrée.
- enfin, faire mettre le code hide aux rpgistes, afin qu'ils soient les seuls à profiter de leurs "exploits".

Et après? Rien. Un forum est un lieu d'échange sur un internet où règne l'anonymat, les admin ne sont pas à la porte entrain de demander leur carte d'identité aux nouveaux. Il y a une question de contrat implicite entre celui qui s'inscrit et celui qui propose. Si un ado a décidé de mentir et de s'inviter sur un forum spécifié interdit aux mineurs, qu'il a signé le règlement et qu'il prétend avoir un âge précis... eh bien, je regrette mais celui qui s'est fait avoir : c'est l'adulte. Il aura beau avoir pris ses précautions et limiter aux maximum la casse, les moyens qu'on lui donne pour la limiter sont trop maigres et faciles à contourner pour un mioche avec un peu de jugeote.

Le vrai problème est là. Il y aura toujours des forums RPG où il y aura du sexe, de la violence, etc. Parce que le contexte veut ça aussi. Des adultes qui s'épanouissent avec les bisounours... je ne sais pas si ça existe... même si, apparemment, des versions de Pokémon assez "trash" existent, donc ne jamais dire jamais... Bref.

******

Pour le cas des "signaler un abus" : c'est juste abusif c'est cochonnerie! Les forums RPG qui servent de plateformes pédophiles.. vous m'excuserez mais il doit pas y en avoir des masses! Donc, le coup du signalement, anonyme par dessus le marché... Quand vous faites une plainte, ou un signalement, vous filez votre identité! Sauf appel anonyme (qui sont souvent des blagues - ah ah - c'est drôle - je vais perdre une côte), bref, souvent si on pouvait relier le contestataire, on comprendrait qu'il ne s'agit dans la plupart des cas que d'un mécontent et non d'un véritable acte civique.

À chaque fois que j'ai eu affaire à des signalements, c'était un ex-joueur qui n'avait pas apprécié qu'on le mette dehors. À savoir, le joueur qui ne respectait pas le règlement et qui justement, avait des propos violents/sexistes/discriminatoires hors rp) s'amuse à faire des signalements, juste pour se venger...

Enfin... bref!

Bonne idée ce débat! Je plussoie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 34
Localisation : Sur son cheval
Envoyer un MP

Vesta

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Mar 25 Nov - 9:42

Je pense que dans tout ça, il ne faut pas oublier le but premier de cette lois : la protection des mineurs.

FA met bien en avant son règlement. Chaque administrateur et chaque joueur s'inscrivant sur un forum, en accepte les termes. Nous sommes tous responsables de ce que nous écrivons. J'ai déjà vu des adultes offensés par ce qu'on avait pu faire à leur personnage au point de quitter le jeu, je n'imagine même pas le choc que ça peut être sur un ado.

Je pense qu'il ne faut pas voir les agissements de FA comme une punition ou je ne sais quoi, mais bien comme une protection. Un jour, ce sera comme pour les téléchargements illégaux, des sanctions d'exemples seront données. Que FA prennent les devants est une bonne chose, que les fondateurs de forum ne jouent pas le jeu, c'est moins cool. Si un jour FA est sanctionné, cela risque d'être tous les forums rpg qui risquent d'être supprimés, même ceux qui n'avaient rien à se reprocher.

Alors oui, on ne peut pas savoir qui est derrière l’écran, le joueur peut mentir, mais là encore, le responsable c'est l'adulte, pas l'enfant. Mettre en place tout ce qu'a marqué Aphrodite est une bonne chose, on peut aussi activé la censure, mais surtout, je pense que lire absolument tout ce qu'écrivent les joueurs est nécessaire justement pour éviter les débordements. Il y a une différence entre violence/érotisme et gore/pornographique. La zoophilie est interdite sur beaucoup de forum, on trouve ça normal. Par contre le je te prends en levrette en te demandant de te découper les tétons et de les bouffer ensuite, j'ai vu que ça passait. Sérieusement, j'ai déjà lu ce genre de texte. Alors, voilà quoi. T'es admin, c'est toi qui décide de l'orientation que tu veux donner à ton forum. Le "total liberté d'expression" affiché en gros sur ton forum, ne te dédouanera pas de tes responsabilités et des risques pénaux que tu encoures. Un mineur qui tombe sur ce genre de texte alors que tu as laissé faire, de mon point de vue, c'est toi le responsable... et cela, même en ayant affiché un +18 sur ton forum.

Ok, je suis facilement choquée, mais je pense qu'il y a des limites dans tout et que c'est à l'admin de s'assurer qu'elles ne soient pas dépassées. Le mineur là dedans, ne fait suivre que l'exemple qu'on lui donne et n'est pas forcément assez mature pour comprendre ce qu'est la fiction. Je pense que les enfants ne sont pas assez protégés sur internet. Il y a qu'à voir toutes ces pubs dégueux qui peuvent s'afficher sur les écrans. Merci ADBLOCK. Ces gens là méritent des procès. Alors pourquoi, nous, laissant afficher des avatars à poils sur nos forums devrions nous être blancs comme neige ? Ou est la différence ? OK, c'est différent, je noircis le tableau, mais voilà quoi. Il faut arrêter de dire qu'on est responsable de rien.

En tout cas, super travail. Je vais garder tout ça et le montrer à tous les admin que je connais... avec votre permission bien sûr Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vegas.jeuforum.fr/
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 08/06/2014
Envoyer un MP

Le Dévoreur de Temps

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Dim 30 Nov - 0:37

Bonsoir,

Témoignages et réactions intéressantes que voilà !
Voici quelques réflexions en vrac qui me viennent spontanément...

Je suis d'accord sur le fait que les adultes qui ouvrent des forums sont responsables devant la loi. (Qu'en est -il des mineurs qui ouvrent des forums Yentai ou Yaoi, genre dont ils sont friands dans leur japonitude, parfois plus crus que les forums ouverts par des gens mûrs ? C'est une autre question ...)  Pour moi, la description de certains rituels sexuels ou certaines scènes de combat relèvent de pratiques privées entre adultes majeurs et consentants. Le cas que cite Vesta relève pratiquement de descriptions d'un genre qui est lourdement sanctionné par la loi et traqué par la brigade des mœurs. Le snuff n'a rien de légal et même si certains sont "acheteurs" il n'en demeure pas moins que cela décrit des scènes de torture débouchant sur la mutilation ou la mort d'une partie des acteurs, donc de meurtre prémédité. Pourquoi la description de ce qui est sanctionné par la loi, même pratiqué entre adultes serait-il autorisé dans un support accessible aux mineurs ?

Il faut savoir raison garder. Ce n'est pas parce que c'est une description d'une scène imaginaire dans un récit de fiction, que les images suscitées par de tels textes ne vont pas choquer les mineurs et même certains adultes. La loi est la loi, et exposer les mineurs à ce genre de lecture est interdit, mais il ne faut pas croire non plus que le lendemain de ses 18 ans on a profondément changé dans sa sensibilité. C'est un peu comme dire que le nuage radioactif de Tchernobyl s'est arrêté à la frontière française. La sensibilité à certaines descriptions ne s'évanouit pas à 18 ans et un jour.

En fait, ce qu'on aime écrire en matière de pornographie ou de violence est de l'ordre du privé, de même que nos pratiques en ce domaine, dans la vie réelle. Il est donc évident que cela n'a pas à paraître sur un forum accessible au public donc et à plus forte raison aux mineurs.

Le fait que ce soit des récits fictifs ne nous donne pas tout les droits au prétexte que "le RP c'est une façon de se permettre tout ce qu'on ne peut pas faire dans la vie réelle" ... J'ai déjà lu ce genre de justification ... Il y a quand même un impact différent sur la salubrité mentale des lecteurs entre lire un texte d'un joueur qui écrit parce que cela l'amuse de se mettre dans la peau d'un super héros et celui d'un joueur qui écrit un texte parce qu'il se détend en se glissant dans celle d'un serial killer ou d'un sadique sexuel. Il faut arrêter d'être hypocrite aussi à un moment. Notre liberté s'arrête là où celle des autres commence. Quant à essayer de me convaincre que cela fait au contraire baisser les déviances en évacuant les phantasmes de certains , permettez moi d'avoir un doute identique à celui que j'ai eu en lisant que les jeux vidéos ultra violents faisaient baisser la criminalité aux USA. Montrer c'est faire la promotion, bien plus que guérir ou dénoncer un phénomène, mais cela n'engage que moi. Si on veut écrire des textes pornos ou violents, on les réserve au cadre privé et intime, on ne les montre pas en public.

Donc c'est aux fondateurs d'être au clair avec ce qu'est la pornographique par rapport à l'érotisme, même si on a vu que ce n'est pas toujours très facile pour les auteurs. Les fondateurs, eux, doivent être renseignés. C'est à eux de lire les rps de leurs membres pour veiller au grain. D'ailleurs, qu'on m'explique comment on gère un forum et ses intrigues sans que l'intégralité des RPS soient lue par le staff ?

En revanche, que les pouvoirs publics soient aussi sévères avec les scènes de violence en général qui fleurissent un peu partout sur la toile, les écrans de télé. Qu'on n'autorise plus les journalistes à faire de l'audience avec des images d'émeute, ou de corps déchiquetés par des bombes, ça serait une très bonne chose aussi. Nous montrer du gore au JT  pour nous faire rentrer dans le crane qu'on a bien de la chance d'être ici et pas la-bas et qu'on ne devrait pas se plaindre, ça peut aussi traumatiser un mineur à une heure de forte audience. Et là en plus, les images montrent une réalité et non un imaginaire déviant.

Ce qui est certain malheureusement, c'est que toute politique judiciaire répressive, même si elle est fondée, engendre des dérives néfastes comme celles dont a probablement été victime Aphrodite . La délation injustifiée n'est hélas pas un phénomène nouveau. Il est très facile de dénoncer abusivement un concurrent, un rival ou quelqu'un avec qui on a eu un contentieux. Toute loi répressive doit s'accompagner d'une enquête à la hauteur de la sanction encourue et si l'hébergeur prend le temps d'analyser au regard de la loi en cours, la teneur des rps avant de prendre une décision, les fondateurs n'ont pas à se plaindre . Si ce n'est pas le cas, si le forum est fermé sans que les textes soient vraiment lus et évalués en regard de la loi, mais simplement parce qu'un anonyme a jugé ces textes hors la loi, là nous sommes en plein non droit. C'est à savoir, la loi est appliquée par une personne non habilitée, celle qui appuie sur le bouton "abus". C'est simplement le chaos en ce cas, chacun pouvant condamner un forum à la fermeture . Ce qui serait peut-être bien, c'est que FA soit plus transparent quant aux moyens sur lesquels il s'appuie et sur le protocole qu'il suit avant de prononcer une fermeture. Quelle enquête, quel examen de contenu est mis en œuvre avant de décider de la fermeture ou pas ? N'ayant jamais été victime de ces mesures, je ne sais pas comment la sanction est justifiée au sanctionné par Forum Actif, mais ce serait bien et plus "préventif" qu'on lui indique en quels termes et passages la loi n'a pas été respectée, afin qu'il sache ce qu'il ne doit plus autoriser sur ses prochains forums.

J'aimerais savoir si c'est le cas, Aphrodite ? Les passages illicites ont-ils fait l'objet d'un signalement ciblé ?

L'idée d'inviter un membre de FA à venir nous en parler me semble intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/10/2014
Envoyer un MP

Lorelei

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Jeu 4 Déc - 11:40

Le Dévoreur de Temps a écrit:
J'aimerais savoir si c'est le cas, Aphrodite ? Les passages illicites ont-ils fait l'objet d'un signalement ciblé ?

Alors, il y a eut un signalement pour droit d'auteur, or, grâce à cette page HTML (LIEN), il ne restait strictement rien des écrits du joueur. Cependant, cela ne l'a pas empêché de faire son abus tranquillement.

Ensuite, il a été dans les présentations non validées, et il s'est amusé à dire, qu'on faisait de la zoophilie parce qu'on acceptait une fiche d'une dragonne. Y avait une nana qui voulait jouer un dragon et par MP on lui avait dit de faire un autre perso, elle a refusé et elle a quitté le forum. Cela dit, la fiche était toujours là, donc, il l'a cité.

Enfin, il a dit qu'il y avait incitation à la pornographie ou une tournure du genre sur le forum. Sur ce point là, par contre, il est vrai que Tir na Bealtaine était un forum où l'érotisme avait sa place. C'était l'atmosphère que voulait le fondateur dès son ouverture, un lieu convivial où parfois, les membres pouvaient se permettre une parfaite détente. Le forum en parlait dans textes de présentation (dans le système de jeu notamment). Donc, il n'a eut qu'à citer les passages qui l'intéressaient et en faire un copier-coller. Dans le rpg enfin, il y avait des rp avec des rapports sexuels. Cela dit, il ne pouvait pas citer ces points-là puisqu'il n'était plus membre à ce moment-là. Maintenant, cela étant dit, il écrivait volontiers ce genre de texte aussi... mais, ça, il ne s'en est pas vanté, mais bon.



Ensuite, concernant le choix d'accepter des rp érotiques, en ce qui me concerne, tant qu'on ne tombe pas dans la torture dégueulasse avec des bouts de sein tranché et compagnie, je n'y vois pas de problème. Les joueurs sont globalement respectueux des uns et des autres. Je survole régulièrement les rp, et quand j'estime qu'un joueur va un peu trop loin, il reçoit un MP de ma part. Après, je fais mon maximum avec les moyens qu'on me donne, je filtre au maximum de mes capacités et j'admets que cela est extrêmement relatif. Maintenant, on ne fait pas dans le soda-maso et autres délires dégradants, quant à ceux qui se lanceraient dans un délire dominateur, bah on s'assure que le joueur en face est bien au courant de ce que l'autre fiche et on lui rappelle qu'on est là en cas de pépin. Bref. Je pense que c'est un manque de moyens.

Mon principal souci actuellement est autre, j'ai eu un membre qui a confondu forum RPG et site de rencontre (ou de cul même je dirai), il a été viré ce matin d'ailleurs. Il s'est amusé à faire du rentre-dedans à des joueuses (les deux administratrices en plus, mais on se demande s'il n'a pas fait cela à d'autres), du coup, on a fait un MP pour toutes les joueuses pour leur demander de nous signaler sans tarder dès qu'un joueur s'amusait à ça, qu'on le vire rapidement. Mais, c'est autre chose, on est d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 343
Date d'inscription : 26/06/2013
Envoyer un MP

Le Rescator
Fondateur

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Dim 1 Mar - 22:46

Toujours concernant l'évolution de la radicalisation des Hébergeurs voici du nouveau  transmis par un membre d'un de nos forums référencés que nous remercions chaleureusement.

Lisez , c'est édifiant et signez la pétition si vous pensez que cette répression est abusive.

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Forumactiforg_EToxic_Assouplissez_les_CGU_des_services_de_Forumactif/?sFAKE

http://forum.forumactif.com/t376347-questions-sur-les-contenus-explicites#3176020

http://forum.forumactif.com/t366955-contenu-explicite-9644-application-de-mesures#3107945


Si vous pensez avoir un forum à caractère mature ou contenus sensibles, surveillez attentivement dans votre panneau d'administration, onglet divers dans les litiges, si vous n'avez pas un avertissement de la part de FA.

De nombreux forums ont été fermés sans sommation, d'autres après un délai de 7 jours pour mettre en conformité leurs contenus. Soyez vigilants !

exemple de modèle d'avertissement:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderevesannuairerp.forumactif.org
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/10/2014
Envoyer un MP

Lorelei

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Ven 6 Mar - 18:53

Bien le bonjour!

Alors, j'ai pensé à vous en voyant ce petit communiqué de Forumactif : http://forum.forumactif.com/t376581-communique-a-l-attention-des-forums-rpg

De toute évidence les petits débats et pétitions les ont obligé à clarifier les choses et être "plus souples" soudainement?

Wink

Bonne lecture,


Aphrodite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2014
Envoyer un MP

Amasis

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Lun 9 Mar - 9:42

Bonjour!

Je rentre tout juste de vacances et je vous avoue avoir littéralement paniquée en lisant tout ça. Mon forum n'étant pas spécialement fait pour les âmes sensibles, je me suis précipitée sur le PA et ... OUF! je n'y ai trouvé aucun avertissement ni aucune décision de fermeture de quoi que ce soit.

Je me demande tout de même, plutôt que d'un tour de vis supplémentaire, s'il ne s'agirait pas tout simplement de "dénonciation" de la part de joueurs ayant eu accès en invité à des textes un peu osés. Cela se fait, hélas, il y en aura toujours pour s'inventer sur la toile une vocation de flic de la pensée.

Après et intermède "crise cardiaque", je souhaiterais apporter mon grain de sel/poivre/sable/pierre ponce... lol!
Personnellement, je n'ai rien contre les RPG où le caractère éminent sexuel/érotique (voire pornographique, car oui, j'en connais qui assument cette dimension-là) fait partie du contexte. Après tout, lorsqu'on est adulte, on a bien le droit de faire ce qu'on veut, de dire et d'écrire ce qu'on veut, tant qu'on le met à l'abri du regard des mineurs, ainsi que l'exige la loi.
Je comprends aussi tout à fait qu'on puisse refuser ce genre d'écrits sur son propre forum pour des raisons qui n'ont d'ailleurs pas à être discutées. Si l'un ou l'autre de ces forums ne vous agréent pas, allez voir ailleurs, la toile (et le monde des RPG) est suffisamment vaste pour que chacun puisse y trouver son bonheur.

Sur mon propre forum, la seule limite que nous avons imposée aux joueurs (il n'y a d'ailleurs pas de règlement chez nous, c'est dire si on leur fait confiance!) c'est la pornographie justement. Des RP érotiques, il y en a eu et il y en aura d'autres, je l'espère. Nous avons de très belles plumes qui savent faire passer la pire des cochonneries pour une tarte au citron meringuée ^^
Donc l'érotisme est plus que toléré, il est accepté pour ce qu'il est: une composante de la vie. Et tant que ça reste dans le contexte, que ça ne devient pas gratuit, que ça ne se produit pas à chaque coin de message de flood, ça me va.

Et puis, allez incarner un incube sans jamais jouer ou même penser à une seule scène de ce genre... cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.talesofthedarkness.com/h4-accueil
avatar
Messages : 343
Date d'inscription : 26/06/2013
Envoyer un MP

Le Rescator
Fondateur

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Lun 9 Mar - 19:04

Aphrodite, Amasis, en effet, cela aura au moins eu le mérite de les obliger à clarifier les choses. Mais je pense qu'il faut tout de même rester très vigilant, puisque apparemment des forums sont supprimés de façon assez sauvage, et sans tant de préavis qu'annoncé sur le papier. Ou alors ce sont les fondateurs de ces forums qui mentent en affirmant cela, mais quel intérêt y trouveraient-ils ? Faire parler d'eux ?

Je suis les débats un peu partout et il faut aussi admettre qu'on n'a toujours pas listé les caractéristiques qui font objectivement qu'un contenu "texte" est pornographique. Le sensuel et l'érotique sont-ils la même chose ? Une tentative de débat a été amorcé par des fondateurs de forums sur FA et c'est assez vite parti en crêpage de chignon entre les contre le moindre téton et les partisans du libertaire.

Avec les arguments maintes fois évoqués, mais toujours d'actualité, notamment, est ce que la violence qui bénéficie d'une plus haute tolérance globalement, n'est pas plus préjudiciable que le sexe pour les usagers, et particulièrement, les mineurs ? N'est ce pas parce qu'il est trop souvent teinté de violence, que l'écrit à caractère érotique est du coup fustigé et condamné ? Ne vaudrait-il pas plutôt essayer d'expurger la violence gratuite et outrancière de toutes les situations RP, y compris sexuelles ? En d'autres termes, faites l'amour pas la guerre. Oui mais quand faire l'amour s'apparente de trop près à la guerre et à la prédation ?  Bon ok ce n'est plus faire l'amour ... C'est b***er.  Et on conviendra que si les personnages ne font plus que ça dans les rps, il y a un souci. C'est peut-être là que l'érotisme devient pornographique, lorsqu'il devient une fin en soi ...

Quoiqu'il en soit, concernant FA, je suis toujours dubitatif, face à un comportement qui consiste d'abord à faire régner un climat de crainte en fermant des forums par vagues (car quand même en 5 ans de RPG  c'est bien la première fois que j'entends parler d'autant de fermetures, pas par FA  mais par des fondas) puis  à rassurer en disant, mais non, vos forums ne sont pas en danger, vous pouvez écrire du sensuel ...


Tout est discutable tant que le sens des mots n'est pas clairement défini dans le contexte RP.
Il convient vraiment de s'entendre sur les trois mots suivants et ce qu'on met derrière ces mots Et en allant plus loin que ce que je vois partout sensuel= suggéré, pornographique= décrit.
- sensuel
- érotique
- pornographique

Peut-être à tort, je place l'érotique entre les deux. Quand j'écris un texte érotique, je suis désolé mais je décris les corps, leurs mouvements et l'acte. Mais je n'ai pas la sensation d'écrire du porno, parce que je ne trouve pas ça dégradant ni pour les personnages, ni pour celui qui écrit (moi), ni pour celui qui lit. Ça peut étonner certains lecteurs pas au fait de la chose au même titre que lorsqu'on découvre une notion qui nous est inconnue mais certainement pas être dégradant. Ou alors la lecture de Sade l'est... Ce qui peut être choquant c'est quand il y a une dimension "sale", avilissante du sexe. Mais là on en revient sur le débat de la violence.

Pour moi une description minutieuse d'un corps déchiqueté par une bombe ou une mitrailleuse sera tout aussi condamnable que l'énumération détaillée de sévices sexuels infligés à un personnage. C'est la violence qui me fait vomir et me choque, et ce sous toutes ses formes, y compris sexuelle. Et de même qu'on n'a pas trop envie d'en parler longuement dans une conversation de la vie courante, on ne devrait pas avoir envie de l'écrire et le décrire sur des lignes et des lignes en RP, à moins d'avoir un souci... C'est un peu comme les gens qui ralentissent systématiquement en passant devant un accident, pas pour aider, mais pour voir des morts et du sang ... Pas sain du tout. Et c'est de notre devoir à tous de ne pas encourager et tolérer ce genre de chose. Pour notre salubrité mentale et collective.

Cependant, il n'est rien qui ne me fasse plus rire que certaines conduites hypocrites qui consistent à jouer les offusqués à l'évocation d'un sein dénudé,  mais à ne pas trouver dérangeant que leur personnage découpe, embroche et décapite à tours de bras. Ça aussi c'est pas très sain. Il y a comme un coinçage quelque part...  Laughing (cachez ce sein que je ne saurais voir), engendrant une frustration morbide d'autre part (je dégomme et je taille en pièce à tous les coins de rue). J'ai d'ailleurs noté que les plus prudes étaient parfois les plus trash dans les rps violents et grosbills ... Cherchez l'erreur ...

Mais là je m'égare, pour en revenir à nos moutons, certains forums sont bel et bien supprimés sur dénonciation. D'ailleurs c'est quand même étrange qu'on ait autant de maintenances ces derniers jours ... Et comme je l'ai lu quelque part sur FA, le comité de vigilance est sur les dents... Donc ça doit scanner à tours de bras.

Quant à la proposition de Gizmo, si elle est réellement applicable, à savoir avoir des domaines dédiés aux forums matures, il est clair que ce serait l'idéal. Mais avec l'installation de vraies meta balises controle  parental (de plus ce serait mettre les parents et responsables éducatifs face à leurs responsabilités et c'est toujours mieux que de se substituer à eux et faire de l'assistanat éducatif) et non simplement de déclaration d'âge au sujet duquel chacun peur mentir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderevesannuairerp.forumactif.org
avatar
Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2014
Envoyer un MP

Amasis

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Mar 17 Mar - 21:58

Citation :
Peut-être à tort, je place l'érotique entre les deux. Quand j'écris un texte érotique, je suis désolé mais je décris les corps, leurs mouvements et l'acte. Mais je n'ai pas la sensation d'écrire du porno, parce que je ne trouve pas ça dégradant ni pour les personnages, ni pour celui qui écrit (moi), ni pour celui qui lit. Ça peut étonner certains lecteurs pas au fait de la chose au même titre que lorsqu'on découvre une notion qui nous est inconnue mais certainement pas être dégradant. Ou alors la lecture de Sade l'est... Ce qui peut être choquant c'est quand il y a une dimension "sale", avilissante du sexe. Mais là on en revient sur le débat de la violence.

Je suis entièrement d'accord avec toi. Pour moi, la différence entre la pornographie et l'érotisme ne se situe pas dans ce que si est suggéré ou montré mais bien dans le caractère avilissant et dégradant de l'acte. On appeler un chat un chat (et je ne vois pas pourquoi on ne pourrait ou ne devrait pas le faire) sans que pour autant ça devienne vulgaire et écœurant. Pour moi la pornographie a ce côté abattage que n'a pas l'érotisme et c'est ce qui en fait quelque chose de repoussant. De mon point de vue en tout cas, ça peut très bien attirer attirer du monde après tout.
Mais de même il peut aussi y avoir de la violence dans une scène érotique sans tomber dans la pornographie. Si! Si! Je vous jure que c'est possible! J'en ai écris une, ce fut mémorable et croyez-moi, ça a donné un côté burlesque à la scène assez inattendu. D'où une bonne partie de fou rire irl avec mon partenaire de RP à l'époque.

Et puisque tu évoques Sade, il faudrait pour ceux qui hurle au moindre sein caressé leur offrir un exemplaire des 120 journées de Sodome. Ils comprendraient ce qu'est vraiment la pornographie. Mais il faudrait également ajouter La philosophie dans le boudoir, texte éminent érotique mais surtout philosophique et qui, bien que mettant en scène crûment l'éducation sexuelle de la jeune Eugénie, n'atteint jamais les sommets d'horreur des 120 journées. Ces deux livres reflètent parfaitement la différence entre pornographie et érotisme.

Pour ceux que ça intéresse, ces oeuvres sont disponibles dans la prestigieuse collection de La Pléïade, dans le même volume consacré à Sade. Ça vous permettra d'acheter une littérature très libertine (et même franchement libertaire) sans rougir et en plus vous passerez pour un intello ^^

Mais comme je le disais, je respecte ceux qui ne veulent pas voir un bout de peau dépasser de la burqa du chemisier. Mais je ne sais pas si l'idée de la création de domaines réservés à des forums matures est vraiment applicable. En effet, que va t-on mettre dans cette catégorie? A partir de quand et selon quels critères décidera t-on qu'un forum est mature? Quand il est interdit aux - de 16 /ou 18 ans? Est-ce qu'il s'agira uniquement des forums revendiquant un aspect sexuel marqué dans leur forum? Ou tous les forums autorisant les cènes érotiques, quelque soit leur thème par ailleurs? On avoir droit à un véritable "exil" de centaines de forums (voire plus) qui seront priés d'aller se faire labelliser "matures" sous prétexte que dans un RP deux adultes consentants auront passé une nuit torride ensemble. Pour moi, ça fleure bon l’infamie et la mise à l'index.
Franchement, si c'est pour décourager les mineurs de s'inscrire sur ces forums, on sait déjà que ce sera inefficace.
La seule bonne idée, c'est effectivement un outil contrôle parental plus stricte qui ne nous mette plus en porte-à-faux avec la justice. Car on a beau se protéger en mettant des panneaux clignotant rouges partout "attention forum interdit aux mineurs!!", comment peut-on savoir si celui qui s'inscrit a réellement 25 ans et pas 15?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.talesofthedarkness.com/h4-accueil
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 16/03/2015
Age : 31
Envoyer un MP

Aetherya

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Mar 17 Mar - 22:38

Bonjour, je viens mettre mon grain de sel et apporter mon maigre point de vue au débat. *Boulet Spotted.*

Dans les films, on différencie érotique et pornographique en fonction de ce qui est vu et de ce qui est masqué (sans même parler du vocabulaire employé, qui est complètement différent de l'un à l'autre).
D'un côté, on a les films érotiques où, même si l'on peut voir des seins et des fesses, on a jamais de gros plan sur l'engin en train de rentrer au garage (oui, je sais, je suis la reine des métaphores Razz ). Les dialogues sont plus sensuels que dans un porno, un peu plus réalistes aussi.
De l'autre côté on a le porno, qui ne laisse aucune place à la poésie ou à l'imagination, un truc très cru et très visuel, avec des dialogues quasi inexistants et des mots fleuris pour nommer sa petite partenaire...

Dans le rp, je considère que c'est exactement pareil. On peut écrire un rp érotique très sensuel sans forcément décrire l'acte dans les moindres détails. De mon côté, je ne fais pas d'ellipse mais je me contente de survoler la chose, je m'efforce de la rendre poétique (un minimum, que diable !). Je n'ai jamais aimé les rps "crus".

C'est la différence entre un film genre Emmanuelle et un film de Marc Dorcel, quoi...

Sur mon forum, on a voulu désexualiser le vampire entre autres pour éviter que ça tourne au forum "de cul". Sans compter qu'un vampire aimant à sexe ça ne colle pas avec l'univers de White Wolf, mais ça c'est encore autre chose. Comme ma collègue la co-fondatrice l'a très bien expliqué sur notre forum, un vampire, par définition, est mort. Donc ses fonctions reproductrices sont HS (pour parler crûment, les vampires mâles ne peuvent pas avoir d'érection parce que le sang de circule pas, et les vampires femelles ne peuvent pas mouiller pour les mêmes raisons). Du coup, ça supprime la notion de sexe sur notre forum (sauf entre humains ou avec des goules, mais là on surveillera de très près pour éviter que Forcumatif vienne nous embêter).

Pour rebondir sur ce qui a été dit plus tôt, un domaine pour fora de type mature serait très dur à gérer. Généralement, quand on arrive sur un site porno on a droit à un simple "Je certifie avoir plus de 18 ans". N'importe qui, même à 14 ans, peut cliquer "oui", on ira pas vérifier. Ce serait je pense exactement pareil avec un domaine spécial "adultes"...
Après, généralement on différencie assez facilement un ado d'un adulte, ne serait-ce qu'à son type d'écriture (ou alors l'ado est vraiment bon)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 738
Date d'inscription : 27/06/2013
Envoyer un MP

Chevalier D'Artagnan
Responsable référencement ۞ Darty, le contrat de confiance

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Mar 17 Mar - 23:06

Aetherya a écrit:
on a jamais de gros plan sur l'engin en train de rentrer au garage (oui, je sais, je suis la reine des métaphores Razz )

Je ne verrais plus jamais de la même façon le fait de garer mon antiquité (je parle de ma voiture) dans la grange ...

Amis de la poésie, bonsoir! a écrit:
Comme ma collègue la co-fondatrice l'a très bien expliqué sur notre forum, un vampire, par définition, est mort. Donc ses fonctions reproductrices sont HS (pour parler crûment, les vampires mâles ne peuvent pas avoir d'érection parce que le sang de circule pas, et les vampires femelles ne peuvent pas mouiller pour les mêmes raisons). Du coup, ça supprime la notion de sexe sur notre forum

Si vous avez une vision scientifique et rationnelle du vampire ok, mais il ne faut pas oublier que la nature du vampire est par définition surnaturelle donc défie les lois de la physique et du physique Twisted Evil ...
Si on suit votre raisonnement jusqu'au bout, ses muscles ne sont plus irrigués et ne peuvent plus fonctionner, donc il ne peut plus se mouvoir et courir après des cous à boire. L'interprétation du mythe vampirique est très variable et je connais des vampires qui tiennent une forme olympique au pieu. (oui y a pas que toi qui est en forme ! )

Aetherya a écrit:
Généralement, quand on arrive sur un site porno on a droit à un simple "Je certifie avoir plus de 18 ans". N'importe qui, même à 14 ans, peut cliquer "oui", on ira pas vérifier. Ce serait je pense exactement pareil avec un domaine spécial "adultes"...

Sans compter que parfois ça a même l'effet inverse. Il ne faut pas oublier que l'adolescence est l'étape de la transgression des interdits. Limite plus on l'affiche plus on est du miel pour ces abeilles-là !
Donc un véritable contrôle parental me parait le plus sain des garde-fous.

Aetherya a écrit:

ou alors l'ado est vraiment bon
Non mais euh ... Aetherya, tu le fais exprès ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2014
Envoyer un MP

Amasis

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Mar 17 Mar - 23:10

Chevalier D'Artagnan a écrit:

Aetherya a écrit:

ou alors l'ado est vraiment bon
Non mais euh ... Aetherya, tu le fais exprès ? Laughing

Ça dépend... Avec de la moutarde, il peut effectivement être excellent! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.talesofthedarkness.com/h4-accueil
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 16/03/2015
Age : 31
Envoyer un MP

Aetherya

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Mar 17 Mar - 23:31

Amasis a écrit:
Chevalier D'Artagnan a écrit:

Aetherya a écrit:

ou alors l'ado est vraiment bon
Non mais euh ... Aetherya, tu le fais exprès ? Laughing

Ça dépend... Avec de la moutarde, il peut effectivement être excellent! Razz

Je préfère aux petits oignons, lentement dorés au four, mais chacun ses goûts. Razz

D'Artagnan, pour le mythe du vampire je suis d'accord avec toi on peut l'interpréter de mille et une manières. Dans l'univers décrit par White Wolf, c'est simplement que les fonctions "inutiles" pour les vampires, telles que la respiration ou la reproduction ne sont pas utilisés, tout simplement (à l'inverse de l'utilisation du cerveau ou du corps pour toute autre action, qui est rendue réalisable par le côté surnaturel de la créature). Après, pour les besoins d'une mission, un vampire peut tout à fait coucher avec un humain, mais de base les vampires n'ont pas de pensées lubriques, c'est contre nature pour eux.
En fait, les gars de White Wolf, ils ont un peu même vision des vampires qu'Anne Rice, à bien y réfléchir... XD


Darty a écrit:
Aeth a écrit:
Généralement, quand on arrive sur un site porno on a droit à un simple "Je certifie avoir plus de 18 ans". N'importe qui, même à 14 ans, peut cliquer "oui", on ira pas vérifier. Ce serait je pense exactement pareil avec un domaine spécial "adultes"...


Sans compter que parfois ça a même l'effet inverse. Il ne faut pas oublier que l'adolescence est l'étape de la transgression des interdits. Limite plus on l'affiche plus on est du miel pour ces abeilles-là !
Donc un véritable contrôle parental me parait le plus sain des garde-fous.

Oui effectivement, c'est aussi ce que je voulais dire. Non seulement un ado va s'en foutre (encore un jeu de mots ! Youhou c'est la forme ce soir) de transgresser les interdits, mais il va avoir envie de le faire ("J'suis un rebelle, j'ai deux poils au menton et un au pubis, je veux voir des seeeeins !!!"). Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2014
Envoyer un MP

Amasis

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Mar 17 Mar - 23:38

Aetherya a écrit:
[
En fait, les gars de White Wolf, ils ont un peu même vision des vampires qu'Anne Rice, à bien y réfléchir... XD

C'est pour ça que j'ai trouvé Anne Rice très insipide. Non, je ne suis pas une obsédée mais à ce point de chasteté...

Citation :
("J'suis un rebelle, j'ai deux poils au menton et un au pubis, je veux voir des seeeeins !!!"). Razz

Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.talesofthedarkness.com/h4-accueil
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 16/03/2015
Age : 31
Envoyer un MP

Aetherya

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Mar 17 Mar - 23:45

Amasis a écrit:
Aetherya a écrit:
[
En fait, les gars de White Wolf, ils ont un peu même vision des vampires qu'Anne Rice, à bien y réfléchir... XD

C'est pour ça que j'ai trouvé Anne Rice très insipide. Non, je ne suis pas une obsédée mais à ce point de chasteté...

Après il faut un juste milieu, je suis d'accord. C'est pour ça que dans l'univers de WW il est possible que les vampires aient, sous certaines conditions, des rapports sexuels (la condition première étant de s'être pleinement nourri juste avant, histoire de paraître plus "humain" face à leur partenaire).
Après, moi j'aime bien Anne Rice, parce que les relations entre les vampires sont plus poussées que de simples histoires de cul. On est loin de Twilight et de ses vampires ridicules, ou de Buffy (que pourtant j'adore) avec ses vampires violeurs de Tueuses...

Mais à trop parler des vampires et de leurs moeurs plus ou moins respectables, ne nous éloignons-nous pas du sujet principal du débat ? afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 738
Date d'inscription : 27/06/2013
Envoyer un MP

Chevalier D'Artagnan
Responsable référencement ۞ Darty, le contrat de confiance

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Dim 26 Juil - 19:41

Bonsoir à tous !

En réponse à l'intervention de Seby sur le sujet de présentation de Rozali  et pour ne pas le polluer davantage, j'invite qui veut poursuivre à le faire ici!  Wink


Seby a écrit:
Quand je vois tous ces films ou ces jeux vidéos interdis aux moins de 18 ans entre les mains de gamins de 8 ans, j'ai envie de distribuer des mandales.
Et moi donc ! Je ne suis pas parent mais je suis pourtant préoccupé par ce que mes neveux peuvent "se mettre sous la dent" lorsqu'ils surferont sur le net dans quelques années.


Seby a écrit:
Parce que les admins étaient suffisamment responsables pour les ranger dans des sections aux accès limités, et parce qu'ils étaient suffisamment matures pour faire la différence entre érotisme et pornographie. Ces forums là n'ont aucun problème. Les autres qui balance des bites, nichons, couilles ont reçu des avertissements et ont été supprimés si rien n'avait été fait pour corriger le tir (et je le rappelle, être en conformité avec les CGU, la moindre des choses quand on utilise un support quand-même). Ceux qui se plaignent sont des admins de mauvaise foi qui nient avoir merdé et qui en font toute une histoire en accusant ForumActif d'abuser et de supprimer n'importe quoi. C'est plus facile que de se remettre en question et d'avouer qu'on a enfreint les règles.

Je ne m'avancerais pas autant à ta place, mais je ne suis pas à ta place. Ici on a des fondas qui ont vu leurs forums supprimés ou fermés malgré les précautions que tu cites, et comme le souligne un débat qu'on a eu sur l'annuaire, la limite entre érotisme et pornographie est très très subjective. Disons que FA classe Sade dans la pornographie et donc tout écrit licencieux du même tonneau. Et on peut clore le débat sur le sujet de présentation de Rozali qui ne pensait pas susciter tant d'émoi je pense, en évoquant les limites de FA de manière d'ailleurs très éludée. C'est moi qui ai eu le tort d'embrayer sur sa remarque anodine. Néanmoins, je ne pense pas être l'admin que tu décris, peu soucieux de préserver les plus jeunes et les plus sensibles, et pourtant je trouve incohérent qu'un gamin de douze ans puisse acheter la littérature de Laclos ou de Sade au prétexte que ces œuvres appartiennent au patrimoine culturel mais qu'on censure un forum qui décrit des tétons ou une verge dressés mais pas des kalachnikovs déchiquetant des corps. Cela me parait relever d'une hypocrisie irresponsable. Donc tirer à boulets rouges contre les fondas qui sont négligents en généralisant, c'est pas vraiment souhaitable ni très recevable face à tant de "deux poids deux mesures".

Surtout en réponse à un message qui mettait bien en avant les qualités et mérites de FA; loin de moi l'idée de vilipender qui que ce soit. D'ailleurs il faudrait que je ne sois pas très malin pour scier la branche sur laquelle je suis assis. Simplement c'est en pointant les faiblesses d'un dispositif qu'on le fait progresser, pas en approuvant, tel un béni oui-oui, tous ses "décalages obsolètes" par rapport aux évolutions de la société. C'est un peu comme un ami qui cautionne aveuglément toutes nos erreurs, nous fait-il progresser ? Ne devrait-il pas les pointer, au risque de nous mécontenter ? Je veux que FA perdure, et progresse, donc je ne dis pas aveuglément oui à tout ce que ses concepteurs mettent en place. Confondre porno et érotisme, justement c'est ennuyeux. Bref.


Seby a écrit:
Voilà désolée d'avoir pollué ce sujet. Je précise juste parce qu'on me le reproche à chaque fois, je ne fais qu'exprimer mon avis mais ça n'a rien d'agressif, promis.
Je suis le premier à devoir m'excuser pour avoir pollué le topic de Rozali mais je l'ai déjà fait. Quant au fait de n'être pas agressive, les admins dont tu parles se feront leur opinion par eux même au sujet de tes propos, quoiqu'il en soit, je n'en suis pas bien que tu aies répondu suite à mes propos, et pourtant je désapprouve l'abus de puritanisme imposé par FA qui sévit sur les forums clairement affichés  + 18 ans et je l'assume. Je ne parle pas des forums qui se revendiquent tout public ou + 16 ANS et qui ont effectivement à se mettre en conformité avec ce qu'ils avancent.

Ceci étant dit, si j'ai offensé sans le savoir, un bénévole de FA, je lui présente mes excuses. Comme je l'ai dit précédemment FA a le mérite d'être accessible et gratuit. Cela ne veut pas nécessairement dire qu'il doit censurer des contenus qui ne transgressent pas la loi française. La liberté d'expression doit s'arrêter là où la loi s'impose, pas là où on doit payer pour s'exprimer librement. L'érotisme n'est pas censuré en littérature, donc pas illégal. La pornographie si, encore faut-il se mettre d'accord sur la limite entre l'un et l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 26
Localisation : Pau ▬ 64
Envoyer un MP

Lou Ainsel

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Dim 26 Juil - 22:34

Coucou o/

Ah...cet éternel débat. Le même débat déjà eu, et re-eut, sur le forum des forums.
Je me rappellerais éternellement de celui qui m'a balancé "Je doute que vous passiez par la carte du tendre dans vos écrits." ...ce qui m'avez révolté personnellement.
Et j'avais été heureuse que TheGodFather intervienne pour calmer le tout.

Je ne tiens que des forums avec le statut de 18+, et la lecture fermée aux invités.
La raison est simple : déjà, j'aime avoir une communautés majeure (la moyenne d'âge sur mes forums a souvent été entre 20-25 ans ^^') ...La seconde raison : j'aime laissé libre la liberté d'écriture de mes joueurs.
Les images et propos brutes/porno sont interdits. Ce que l'on écrit c'est de l'érotisme, de "l'amour sensuel" comme le veut la définition du Larousse.

Mais pour FA, je trouve très hypocrite le fait qu'ils tombent comme un couperet sur les forums à écrits un poil trop sensuel, mais qu'ils tolèrent les écrits de violence, esclavage, massacre, torture et autres. J'avais demandé sur le forum des forums, si la violence en forum RPG dérangé. Si comme les écrits érotiques, on devait les "bloquer". On m'avait dit "ben, c'est du virtuel donc y'a pas de soucis non"...j'ai été choquée.

Voir le mot "pénis" ou "phallus" serait donc pire qu'une description de torture ou de massacre, tripes à l'air libre ? O_O
J'ai connu des fofos ayant fermé : car franchement ils le devaient. Voir des écrits avec du shotacon ou du lolicon (pour ne pas utiliser le terme "écrit limite pédophile") ....j'avais été scandalisée. Mais j'en ai connu qui avait la limite d'âge, l'obligation de s'inscrire en donnant une date de naissance, et la partie lecture fermée aux invités avoir des ennuis et être fermé ! Ou tellement dénaturé en interdisant le sensuel (un forum yaoi type carcéral, sans scène de fesses, vous m'excusez : les admins peuvent mettre la clé sous la porte -_-) ...que ben voilà : c'est con.

Enfin, après, nous attendons encore ces fameux "nom de domaine" spécialement conçu pour les forums rpg et qui prendront en charge le droit à l'écrit sensuel et mature sans avoir un couperet au-dessus de nos têtes. Mais pour en savoir plus, je vous invite ici ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org/
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 29/05/2015
Envoyer un MP

Seby

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Lun 27 Juil - 0:04

Ah je suis d'accord avec vous, c'est absurde de censurer la pornographie ou l'érotisme mais de laisser passer la violence. Et des joueurs qui décrivent des boucheries à chaque message ou presque, j'en ai vu passer un certain nombre. Peut-être qu'un jour ForumActif finira par se réveiller et refera un scan de ses bases de données pour remédier à cela. Après ça me semble plus compliqué d'un point de vue technique. Autant des termes purement sexuels c'est facile à identifier dans une base de donnée (érection, sexe et compagnie, c'est très spécifique). Autant les termes violents ne sont pas toujours évidents car ils peuvent servir d'adjectifs pour d'autres situations. En tous cas il me semble. Du coup pour les identifier, c'est plus tendu. Et pourtant, comme j'aimerai que ce genre d'abus soit mieux surveillé ToT Pour le coup autant je trouve l'érotisme mignon, le porno ridicule mais la violence, choquant.

Après je me rends compte que je n'ai peut-être pas suffisamment de contacts pour me rendre compte vraiment de la situation. Ce que j'ai vu c'est un forum qui n'annonçait même pas un +18 sur l'accueil et affichait les RP érotiques à la vue de tous être supprimé, et à côté un forum simplement déconseillé aux -16 ranger ses rares RP érotiques dans une section masquée et ne pas être inquiété. Du coup je me dis que peut-être aussi que ForumActif utilise un critère de redondance dans ses recherches ? Ainsi les forums RP dans lesquels les membres se plieraient parfois au jeu de l'écrit érotique ne seraient pas inquiétés alors que ceux où c'est trop fréquent seraient épinglés ?

Le problème c'est que j'ai l'impression que les utilisateurs n'ont pas compris que l'érotisme ou la pornographie n'étaient pas autorisés tout court. Or je vois beaucoup de forums dont c'est le « fond de commerce » : forums Yaoï, Hentaï, Yuri, +18 ans, matures. Les admins ont beau prévenir sur la page d'accueil, il n'en reste pas moins que ce n'est pas autorisé dans les CGU. Donc un petit RP érotique de temps en temps quand la situation s'y prête ça a l'air de passer quand ils font leurs scans, mais quand le forum est entièrement axé là-dessus ou que ça dépasse une certaine quantité, là ça ne passe plus. Que ce soit masqué ou non, c'est pareil pour ForumActif (de toute façon pour eux les bases de données sont lisibles, donc ils voient TOUT peu importent les permissions).

Voilà, et je tiens à m'excuser si certains se sont sentis agressés par mes propos. J'ai beaucoup de mal à m'exprimer sans que ça paraisse agressif Sad J'ai juste un peu de mal avec le concept d'enfreindre les règles et de hurler au scandale quand on se fait remettre à l'ordre derrière. Et je présente aussi mes excuses à Rozali pour avoir pollué sa présentation.

Citation :
Je doute que vous passiez par la carte du tendre dans vos écrits.
Ah ah, en voilà un pour qui le sexe est synonyme de sale, vulgaire et violent. Ce genre de réflexion a davantage tendance à m'affliger que me choquer, et comme je te comprends !

Et je te rassure Darty, je ne te rentrais pas dedans en pensant que tu descendait FA. Je suis même tout à fait d'accord avec toi sur le fait que quitte à faire le ménage, ils pourraient le faire mieux. Après c'est mon opinion personnelle mais je trouve que commencer à recadrer les utilisateurs c'est déjà un pas pour progresser. Je vais peut-être me faire lyncher et on va m'accuser de puritanisme, mais je vous rassure si j'ai envie de lire de l'érotisme ou du porno, je sais où chercher et je ne suis pas contre. Là on parle juste du fait que ForumActif remette les points sur les i de certains de ses utilisateurs, et du fait que je comprends leur démarche et l'approuve. Ça fait partie du jeu de respecter les conditions. La comparaisons n'est peut-être pas idéale mais c'est un peu comme à une certaines époque où certains joueurs puçaient leur PlayStation : ça faisait sauter leur garantie. Parce que c'était interdit, donc si on décidait de le faire quand-même c'était tant pis pour nous, et c'est normal. Même chose pour ForumActif : l'érotisme n'est pas autorisé, donc si les fondateurs décident d'en publier quand-même c'est tant pis pour eux... et c'est tout aussi normal (même si je comprends que ça énerve, surtout après plusieurs années de laxisme).

Dans l'idéal ce serait pas mal de faire la différence entre sensualité et pornographie, et de ne pas censurer le premier mais interdire le second (et pitié, la violence ou les pratiques douteuses !). Mais là je ne suis pas sûre que ForumActif ait les moyens d'appliquer ce genre de tri. J'ai un peu l'impression qu'ils font au plus simple en scannant avec un liste de mots sensibles sans se prendre la tête à comprendre. D'ailleurs il se pourrait même qu'ils tombent sur ce sujet et vous avertissent que : « dis donc, y'a de la pornographie sur votre forum, on a relevé trois fois le mot phallus » XD

Et avant qu'on ne me tombe dessus : je ne travaille pas du tout pour FA ! En fait je n'aime pas ce support pour différentes raisons techniques, mais ça ne m'empêche pas de comprendre leur démarche. Je ne l'approuve pas non plus à 100% (tout n'est pas tout blanc ou tout noir, contrairement à la façon dont leurs robots font le ménage) mais je la comprends, et je trouve ça assez sympa qu'ils essaient de faire respecter leurs conditions. Au moins ça prouve qu'ils sont actifs et attentifs, c'est plutôt un bon point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
avatar
Messages : 738
Date d'inscription : 27/06/2013
Envoyer un MP

Chevalier D'Artagnan
Responsable référencement ۞ Darty, le contrat de confiance

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Lun 27 Juil - 19:00

Seby a écrit:
(de toute façon pour eux les bases de données sont lisibles, donc ils voient TOUT peu importent les permissions)

Justement, comme ils voient tout, (y compris les permissions mises en place) ils sont bien placés pour évaluer la bonne foi des fonda et faire le tri entre ceux qui prennent la précaution de n'ouvrir les sections sensibles qu'à une poignée d'initiés dont la teneur des écrits ne laisse pas de doute sur le fait qu'ils ont largement dépassé le cap des deux décennies et ceux qui laissent tout à l'air libre. Comme le disait une personne qui a participé ici à ce débat, quand on met en place des mesures répressives, il est nécessaire de ne pas tomber dans l'excès aveugle. C'est de liberté d'expression qu'il s'agit. Je n'accepterai jamais que sous couvert de protection des mineurs (qui est absolument indispensable, cela n'est pas à discuter) des personnes bien pensantes s'arrogent le droit de décider de ce qui est moralement lisible ou pas. Le comité de salut public a fait long feu. L'érotisme fait partie de la vie des adultes, si cela en inspire certains pourquoi leur interdire d'écrire de l'érotique entre eux et d'en lire ? Les esprits seraient donc plus fermés que dans les salons littéraires du 18 ème siècle ? Le porno c'est interdit sauf en privé donc on doit le sanctionner. Si l'érotisme gêne certains pudibonds, ils n'ont qu'à passer leur chemin. Ce n'est pas faute d'avoir mis des grosses pancartes partout...

Cela dit je suis d'accord pour dire que les domaines dédiés aux forums matures seraient une bonne solution s'ils ont des balises qui les rendent détectables par les contrôles parentaux. La majorité des antivirus en propose un dans leur pack. Donc il y a moyen de mettre des filtres qui responsabiliseront les parents et éducateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 26
Localisation : Pau ▬ 64
Envoyer un MP

Lou Ainsel

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Lun 27 Juil - 19:42

Je met déjà ce type de filtre sur mes forums.
Malheureusement, tous les logiciels parentaux ne les détecte pas ^^"

Mais on peut insérer des balises meta avec les tag de restructed ou de mature : qui sont pour les contenus réservé. Mature = 18+ ...et Restricted = Lieu Privé.
Les deux sont détectés par une majorité de logiciels parentaux (j'avais même dû retirer "restricted" car il faisait que mon forum était fermé et inaccessible en Espagne par un de mes joueurs en voyage pour 3 mois là-bas XD) ...

Mais oui, FA travaille sur ça comme "solutions". Ils autorisent même le "sensuel" désormais, même s'ils ne mettent toujours pas de vrais indications sur ce qu'ils considèrent comme sensuel (en théorie, l'érotisme EST sensuel, mais comme chacun a sa vision de la chose -_- le côté objectif devrait être définit)
Après, je tiens à dire que la loi considère comme pornographique des images et des vidéos : mais pas des écrits. Car il est difficile de qualifier le domaine des mots, et de la littérature, de "pornographique". Sérieusement, que devrait-on dire du Marquis de Sade sinon ? Ou des "Fleurs du Mal" de Baudelaire dont certains poèmes (Lesbos ?) sont très explicites XD

ForumActif, sur ce sujet, a aussi un autre soucis : celui de sa communauté non roliste !
Oui, beaucoup de forums sont sur FA et une grosse partie de ses forums sont de ce type. Mais il y a énormément de forums autres. les trucs de guildes de jeux vidéos, les forums sur des animaux, ceux sur les voyages, ceux sur des objets, des passions, truc bidules et chouettes.
Le soucis, c'est plus que les personnes de ce type de plateforme ne comprenant pas la nature du RPG, sont outrés s'ils viennent à tomber sur ce type d'écrit, ou même de savoir qu'un forum les autorise (même s'il est fermé)

Nous pratiquons un loisir encore assez méconnu mine de rien. Les préjugés vont bons trains. Pour beaucoup, les rolistes de forum sont des gamins prépubères ou des vieux asociaux pervers ! Ce qui est clairement faux ! La tranche d'âge des rolistes va en grandissant (même si on trouve aussi de plus en plus de "jeunes" rolistes, soit, de joueurs de -18 ans) ...car les premiers rolistes, les "vieux de la vieille", on a commencé ado et maintenant : on est toujours là 10 ans plus tard. (j'ai commencé à 13 ans, j'en ai 24 -_-' ...et je vois ça un peu partout où je suis...)

Si FA veut mettre ça en place, c'est bien pour ne pas se faire incendier par ca communauté "bien pensante" (oui, je suis ironique Smile lol) ...et car ils ont écouté les plaintes lors de la précédente traque : qui a eu une retombée magistrale avec une pétition assez solide pour contrer ça. Pétition qui a remporté la récupération de 2 forums qui avaient été supprimés alors que leurs écrits étaient protégés ! (les autres ne respectaient clairement pas la protection des mineurs donc, on ne les a pas trop défendu ^^")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org/
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 29/05/2015
Envoyer un MP

Seby

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Mar 28 Juil - 23:49

Le problème je crois que c'est qu'ils hébergent vraiment trop de forums, et du coup j'ai l'impression qu'ils font le ménage en masse sans faire de cas par cas. Je les soupçonne même d'avoir carrément alloué des robots pour traquer les termes "interdits" et de ne pas faire passer d'humain derrière pour au moins se faire une opinion du forum sur lequel le contenu à été trouvé Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
avatar
Messages : 738
Date d'inscription : 27/06/2013
Envoyer un MP

Chevalier D'Artagnan
Responsable référencement ۞ Darty, le contrat de confiance

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Mer 29 Juil - 11:37

Très clairement, ils sous traitent la surveillance de leurs forums à Online Guardian

http://www.onlineguardian.net/index.php?lg=fr

Site dont le mode opératoire est peu explicite.

On attend les avancées pour les domaines réservés aux forums matures. En tout cas, cette solution m'intéresse grandement personnellement.

Pour rappel je vous remets le lien de la pétition (maintenant fermée) qui rappelle la législation en la matière.
https://secure.avaaz.org/fr/petition/Forumactiforg_EToxic_Assouplissez_les_CGU_des_services_de_Forumactif/?sFAKE
Effectivement, un texte ne peut être considéré comme "pornographique" légalement, une image si. Sans ergoter sur la force évocatrice d'un texte et les images qu'elle peut susciter dans le cerveau d'un mineur, je pense qu'il y eu trois formes d'abus des différentes parties en cause. Et il faut vraiment que FA arrive à trouver une solution honnête pour se prémunir de ces trois abus.

- les abus des fondateurs qui n'ont pris aucune précaution et ont tout laissé en visible au public donc aux mineurs (ce qui a pu provoquer la mise en place d'une répression très ferme qui a frappé même les forums qui prenaient ces précautions, comme souvent ce sont les personnes correctes qui paient pour les indélicats mais ces contrevenants s'en foutent et vont probablement ouvrir un autre forum et recommencer, c'est ça le pire)

- les abus de signalements par des membres éconduits qui se vengent. Pour moi il est clair que ce genre de chose doit cesser et ne pourra pas cesser tant que FA comptera sur la délation personnelle pour faire son ménage. C'est un peu déléguer la justice à des personnes privées et cela me gêne beaucoup.

- les abus des CGU qui sont peut-être à aligner avec la loi française tout simplement. Il est clair qu'il y a une distorsion entre les deux. Il semble que FA applique ses propres critères moraux pour fixer ce qui est moralement recevable ou pas. Ainsi la pornographie des textes est une vue de l'esprit au regard de la loi française et si on s'en tient à cela, le débat que nous avons n'a même pas lieu d'exister. Puisque l'érotisme textuel n'est pas illégal.

Restent les avatars et signatures qui sont des images. Certains forums sont trop permissifs à ce niveau et pas seulement les forums RPG ^^ (je suis membre de forums musicaux et je peux vous dire que j'en ai vu des vertes et des pas mûres de la part de membres qui affichent vraiment des images à la limite du soutenable. Les modos leur tapent rapidement sur les doigts et suppriment l'image délictueuse mais il peut arriver que certains passent à travers durant quelques jours) Il y aurait pourtant une solution toute bête et techniquement réalisable à mon sens : bloquer la mise en place de l'avatar par le membre et ne l'autoriser qu'aux admins via le panneau d'administration. Idem pour les signatures. Le membre transmet ses images par mp aux admins qui jugent si c'est conforme ou pas avec la loi et les mettent en place ou pas. Cela donnerait du travail en plus aux admins mais apporterait une tranquillité d'esprit pour laquelle je suis prêt à faire ce travail supplémentaire pour ma part. Je vais d'ailleurs aller vérifier sur mes forums si ce n'est pas déjà possible ... Et l'appliquer pour les futurs membres si c'est le cas! ^^

Une autre solution serait aussi que FA créé un département dédié aux forums RPG avec des CGU adaptées à ce loisir et un réel filtrage entre les forums pour mineurs et adultes. Comme tu le dis, ils hébergent trop de forums et appliquent la même politique à tous. Ainsi, les filtres mis en place par Onlinegardians concernent autant les forums de rencontre virtuelles, que les forums RPG, ou de tricot. Ce qui n'est guère normal. A ce rythme, un forum sur le patrimoine historique pourra se faire sanctionner parce qu'il aura parlé de l'érection d'une statue ou de l'Histoire de Sodome et Gomorrhe, des mœurs des romains qui avaient des pratiques assez répugnantes avec leurs esclaves et leurs chevaux. Un forum informatique peut aussi tomber sous le coup de la censure en parlant de giga bites et je ne parle pas des forums médicaux ou les organes reproducteurs sont naturellement souvent cités.

Le souci c'est l'opacité du mode de filtrage. Occurrence de certains mots, sens réel des phrases ? On ne sait pas. Je doute quoiqu'il en soit que les censeurs lisent les rps pour en comprendre le propos ^^. En revanche je pense qu'il serait facile d'interdire tout un panel de mots à caractère sexuel sur des forums dédiés aux mineurs et de rendre ceux destinés aux adultes inaccessibles à moins de supprimer le contrôle parental qui serait installé obligatoirement sur tous les PC, ce qui encore une fois mettrait les parents et éducateurs face à leur responsabilité. Techniquement c'est clairement possible. Je pense qu'aucun programmeur ou développeur de logiciels informatique ne me contredira. Il s'agit simplement d'une volonté de favoriser la prévention alors qu'actuellement on préfère la répression, voire la délation... C'est quand même étonnant qu'à l'ère de la surveillance électronique personne n'ait songé  mettre en place un verrou pour les mineurs sur les ordinateurs, verrou dont les acheteurs majeurs devraient demander la clef en présentant une carte d'identité lors de l'achat. Et je ne parle même pas des possibilités de créer plusieurs sessions sur un même PC. J'ai longtemps partagé un de mes ordinateurs avec mon frère qui était mineur et ma session lui était inaccessible (protégée par un mot de passe). En revanche je pouvais aller voir sur la sienne dans ses historiques et je ne m'en privais pas. C'était mon rôle de tuteur légal. J'avais installé un contrôle parental que je désactivais chaque fois que j'utilisais mon PC et réactivais avant d'éteindre. Il est même certainement possible d'imposer un verrouillage parental ciblé sur les seules sessions des mineurs.

Je crois qu'on se trompe de coupables -même s'il y a parmi les fondateurs des irresponsables qui ne font aucun effort, je suis bien d'accord-  en montrant du doigt ces vilains admins laxistes ou frondeurs. Dans la majorité des cas, on ne souhaite pas voir le travail de plusieurs mois se faire supprimer par la faute de notre négligence et on est respectueux des CGU, on prend des précautions. En revanche, je pense qu'il y d'énormes efforts et progrès à faire de la part des développeurs et constructeurs informatiques qui sont prospères, en matière de prévention pour les mineurs et qu'il faut responsabiliser les parents.

Le net, c'est aussi dangereux qu'une armurerie où armes et munitions seraient en vente libre aux mineurs. Ça peut faire de gros dégâts collatéraux. Ça en a déjà fait, devrais-je dire. De nombreux comportements de mineurs étant relayés et amplifiés, inspirés par ce qu'ils peuvent voir de répréhensible sur le net. Je ne vais pas détailler, ce serait interminable, mais notamment en matière de pornographie violence visuelle, il est clair que cela induit une banalisation du viol, de l'agression, chez les plus influençables. Il ne nous viendrait pas à l'idée de laisser des armes et munitions entre les mains de mineurs, alors pourquoi les laisser accéder à tout ça qui est tout aussi destructeur alors que des moyens techniques existent ?

On est bien d'accord que ce n'est pas celui qui a fabriqué les armes ou les munitions qui est responsable en cas de mauvais usage mais celui qui a ouvert un magasin (outil de diffusion)  et ne se donne pas les moyens de faire le tri entre ses usagers. En quoi le fondateur d'un forum adulte peut-il être tenu responsable si ni les ordinateurs, ni les logiciels de protection ne veulent mettre en place de solution qui interdise l'accès des mineurs à ce que son forum produit ?

La question à se poser est peut-être aussi d'un autre ordre. A qui cela profite-t-il que ces jeunes puissent accéder à tous ces sites et par là-même à toutes les publicités qui les accompagnent ? De combien de potentiels consommateurs priveraient-on ces annonceurs en fermant ces sites aux mineurs ? Ca c'est une question qui dérange. Mais qu'on ne vienne pas me dire que techniquement le filtrage est impossible que ce soit au niveau des fournisseurs d'ordinateurs, d'accès ou des concepteurs de systèmes d'exploitation ou des hébergeurs.

Quand je vois comment notre navigation est surveillée par des robots afin de nous "balancer" les pubs qui sont susceptibles de nous "intéresser", si on me dit que certains domaines ne peuvent être rendus accessibles qu'à la frange majeure de la population, je n'y croirais pas. Mais là on dépasse la protection des mineurs pour entrer dans le champ des enjeux économiques et c'est un loby autrement plus puissant quand on sait que la consommation d'un foyer est très influencée par ses ados (eh oui parents qui croyez contrôler vos achats, amusez-vous à lister ce que vous consommez parce que votre ado vous en a parlé ou à demandé ou suggéré, c'est assez étonnant). A méditer ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 29/05/2015
Envoyer un MP

Seby

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Ven 31 Juil - 11:54

J'aime bien ton argumentaire Darty, je me rends compte que j'avais une vision assez limitée du problème en fin de compte. Pour moi le système de filtrage paraissait impossible s'il n'y avait pas un humain derrière, mais effectivement le parallèle avec la publicité intrusive est plutôt parlant.

Ce qui ressort de ton texte c'est de responsabiliser les fondateurs, et ça je suis 100% pour. J'ai vu des admins à qui j'ai signalé du contenu très explicite visible de tous, et qui m'ont envoyé sur les roses parce que j'étais coincée si ça me choquait. Même chose pour les avatars. Pour beaucoup de ces admins que j'ai rencontré malheureusement, tant que ça ne les choquait pas eux il n'y avait aucune raison de masquer quoi que ce soit.

Après le problème c'est que dès qu'on parle de responsabiliser et de protéger, les gens traduisent par "fliquer" Crying or Very sad À les entendre, protéger un mineur est presque criminel.

Citation :
Un forum informatique peut aussi tomber sous le coup de la censure en parlant de giga bites

Ow, merci pour le fou rire Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 26
Envoyer un MP

Rozenbrez

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel Lun 25 Jan - 18:49

Bonjour tout le monde.

Je ne vais pas revenir sur tout ce qui a été dit puisque je suis d'accord avec vous tous. Je souhaite juste vous faire parvenir que FA a mis en place un nouveau système pour gérer les cas des rpg dit mature : http://forum.forumactif.com/t376830-ne-plus-mentir#3179861

The Godfather a écrit:
En effet, nous avons adopté un système de double vérification avec un traitement au cas par cas des situations délicates qui se présentent. Une étude personnalisée de chaque forum signalé contrevenant par OnlineGuardian ou par un internaute est effectué. Nous adoptons aussi une solution (qui est dans la majorité des cas ni le bannissement ni l’avertissement) concrète et réelle garantissant la viabilité et la continuité du forum sans pour autant enfreindre les CGU et sans risque de plainte d'un parent ou utilisateur offusqué par la lecture du contenu de ce genre de forums. Cela, en accord avec le fondateur du forum en question.

En lisant le poste de The Godfather, j'ai l'impression qu'ils ont abandonné l'idée d'un domaine uniquement pour les rpg mature. Donc en gros, qu'ils ne tiennent pas leur engagement d'instaurer un climat de confiance. Même si la solution d'une vérification au cas par cas n'est pas mauvaise en soit, mais j'ai l'impression que c'est déjà le cas et qu'ils ne font que l'annoncer ouvertement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel

Revenir en haut Aller en bas

Ce qu'il faut savoir en matière de législation au sujet des forums à caractère violent ou sexuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rêves Annuaire RPG :: L'ESPACE D’ÉCHANGES  :: Refaisons le monde ... du RPG :: Le Débat du mois-