Poster un nouveau sujetRépondre au sujet Partagez|

L'univers d'Enkilisar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 738
Date d'inscription : 27/06/2013
Envoyer un MP

Chevalier D'Artagnan
Responsable référencement ۞ Darty, le contrat de confiance

MessageSujet: L'univers d'Enkilisar Dim 19 Avr - 15:33


       
Enkilisar

       
Un nouveau monde


       
Nom de votre forum : Enkilisar
   Logo et/ou banniere:
   Particularité(s) : Sur Enkilisar vous avez la possibilité de jouer autant un avatar réel qu'un avatar digital, sois un dessin semi-réel. Sur notre forum il n'y a pas de minimum d'âge ni de minimum de ligne imposée.
   Statistiques : Nos membres ont posté un total de 509 messages
   Nous avons 14 membres enregistrés
   Date de création : 22 octobre 2014
   Date d'ouverture : 28 Janvier 2015
   Lien de votre forum : http://enkilisar.forum-canada.com/

   

       
Le Staff
Administrateurs :
   Enkilisar - Compte fondateur
   Khaleesi Silielial - Fondatrice
   Simone Numya - Co Fondatrice
   Eledwhen Caladhiel - Admin
   Modérateurs :
   Shiva Aryan - Modératrice

       

       
Le concept - Chapitre 1

      C'était une nuit calme où la lune luisait paresseusement sous ses rayons blancs, les nuages rebondissant sous le regard paisible de l'astre céleste. Quatre silhouettes se mouvaient en silence, ondulant comme des spectres dans l'obscurité. Des éclats de rires, des grincements de dents, des murmures suaves s'élevaient dans l'air et aucune bête qui ne serait venue s'égarer là n'aurait pu dire qui les produisaient.

  Ils étaient là, tous les quatre, majestueux et magnifiques dans la douce pénombre. Ils riaient d'un tout nouveau jeu. Chacun avait usé de ses pouvoirs pour créer les objets de cette distraction. Ils étaient immenses, gigantesques, dominant la nuit dans l'ectoplasme opalescent qui matérialisait leur présence sur cette Terre.

  Il y avait Laurelin, Dieu de la Lumière étincelante, regardant avec une admiration paternaliste s'ébattre les Hommes et les Elfes dans l'immense forêt de cyprès et d'ormes aux feuilles d'argent qui voletaient doucement dans la brise fraîche de cette nuit d'automne.

  Il y avait Isis, Déesse de la Lune majestueuse, se glissant dans les ruisseaux agités où batifolaient les Nymphes dans l'écume duveteuse et les reflets pâles de l'astre de la nuit à la surface de l'eau, rejoignant le rivage où les Mages contemplaient le ciel de leur sagesse en caressant leurs bâtons magiques.

  Il y avait Tinuviel, Déesse du Crépuscule, armant son arc rougeoyant, visant une forteresse sombre où le tintement subtile de sa flèche éveilla les Vampires qui dormaient en l'attente d'une nuit noire et profonde, cédant à l'appel du sang et de leur maîtresse, dans l'écho des Loup-Garous, hurlant dans les bois à la faveur de la pleine lune.

  Enfin il y avait Nerdanel, Dieu des Ténèbres, plongeant dans les profondeurs d'une faille dans la Terre pour laisser éclore la malfaisance dans les sous-sols, soulevant son armée de Démons, de Sorciers et de Dragons qui dormaient dans de profondes et sombres cavernes.

  Mais le jeu de cette nuit s'en fût bien vite, comme une bourrasque soufflant la flamme vacillante d'une bougie. Ils oublièrent leurs liens de sang, ils oublièrent leurs devoirs. Ne restait que l'orgueil d'être celui dont la création serait la plus belle, la plus résistante, la plus puissante. Tout cela n'était qu'un jeu, mais l'orgueil corrompait aussi l'âme des Dieux.

  Une guerre terrible éclata où chacun usa d'une armée de sa propre création. Nerdanel, cupide, qui désirait le pouvoir plus qu'aucun autre, finit par voir s'allier ses frères contre lui. Après dix siècles de lutte, sa lignée fut défaite, son règne abrogé et il fut livré à l'exil dans les profondeurs des Ténèbres qu'il chérissait. Ainsi naquit l'Enfer sur Terre.

  Oubliant leur lutte, Laurelin, Isis et Thinvuiel montèrent aux cieux, lassés d'un jeu qui n'avait que trop duré. Ainsi ils créèrent le paradis aux creux des cieux, là où ils se retrouvèrent paisiblement pour jouir de leur puissance, délaissant, rechignant, leurs créations qui s'étaient entre-déchirées pour eux un millénaire. Seule la fille du Crépuscule descendait parfois sur terre pour se rendre aux pieds de la sombre forteresse ...

     
Concept - Chapitre 2

        C'était lors d'une nuit sans lune que mon père me raconta l'histoire de nos dieux, l'histoire de notre création et de la retraite des dieux vers l'endroit que nous nommons le paradis. Cette histoire date de milliers d'années et je crois au plus profond de mon cœur qu'elle est réelle. Plus que toute autre époque aujourd'hui nous avons besoin des dieux. De tous les dieux. Les dragons sont plus féroces et plus destructeurs que jamais. Les races se battent l'une contre l'autre pour obtenir le plus de pouvoir et de territoire possible. Les guerres ravagent tout sur leur passages créant des orphelins comme moi qui tente de se raccrocher au souvenir des histoires passées contées par leurs parents.

  Des guerres éclatent tous les jours entre les races, maintenant plus aucune alliance n'est sûre.

 
Pour nous joindre

           

       
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'univers d'Enkilisar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rêves Annuaire RPG :: Enkilisar :: Découvrez Enkilisar-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet