Partagez|

Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 378
Date d'inscription : 26/06/2013
Envoyer un MP

Le Rescator
Fondateur

MessageSujet: Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes Dim 29 Juil - 14:43

Bonjour les Rêveurs !

Ça y est ! Nous vous l'avions promis et annoncé ! Les nouveautés arrivent sur JDR, imposées par quelques constats au sujet du monde du RPG. Comme tous les mondes, il est en constante mutation. Et tout va très vite aujourd'hui.

Mais le jeu par écriture est pour certains, justement l'occasion de prendre son temps, de s'adonner à une rêverie, de s'évader en s'immergeant dans un univers imaginé ou adapté. Du coup ces mutations à grande vitesse qui entraînent le zapping à tous les niveaux: ouverture/fermeture de forums au bout de quelques mois, abandon de personnages au bout de deux semaines, abandon de rp sans raison autre que la rapide lassitude des nouvelles générations de joueurs/fondateurs, ces mutations donc, malmènent certains joueurs et fondateurs un peu fragiles ou sensibles.

Hé oui, certains d'entre nous sont des êtres sensibles que le manque de respect à tous égards blesse profondément jusqu'à les détourner de l'écriture par forum. J'en ai reçu plusieurs témoignages attristés par mp lorsque j'ai relancé les fondateurs de forums référencés chez nous. Pour l'avoir vécu, c'est un passage très douloureux sur le plan créatif et affectif car ce manque de respect finit même par vous détourner des personnes que vous appréciiez le plus, vous brouiller définitivement avec des êtres chers. Parce que trop c'est trop et qu'à force de s'en prendre plein la figure et de voir son investissement pris à la rigolade par des joueurs qui ne respectent rien, cela créé des tensions dans les staffs, entre ceux qui prônent un certain laxisme et ceux qui aimeraient qu'on arrête de les prendre pour des cons et oui, ces derniers finissent par claquer la porte. C'est ce que j'ai fait sur les forums où j'écrivais, parce que j'avais simplement envie de me retrouver seul pour ne plus me déchirer avec ces personnes à cause de divergences insurmontables.

Heureusement pour moi, j'ai d'autres pans artistiques qui m'équilibrent et me mobilisent énormément pour noyer le chagrin et quelques bonnes bouteilles aussi Rolling Eyes.  Et heureusement aussi, l'envie de faire courir ma plume et de lire celles d'autres joueurs a été la plus forte et j'ai eu envie de recommencer ailleurs, incognito, à zéro.  

Mais quand je pense à toutes ces passions déçues, ces histoires avortées, ces talents gâchés par le manque de respect ou la versatilité de certains joueurs ou fondateurs, cela me désole. En arpentant plusieurs annuaires et forums rpg j'ai pu croiser des témoignages de joueurs qui ressentent la même chose. J'en ai beaucoup discuté aussi avec mes complices de rp présents et passés. Et puis, à ma grande désillusion, j'ai pu constater que recommencer ailleurs à zéro, incognito, avec de nouveaux joueurs, était vain et ne mettait pas à l'abri de retomber sur les mêmes travers dans cette nouvelle communauté, et surtout, pas à l'abri de retomber sur les mêmes personnes qui nous ont blessées. Hé oui, un forum public est ouvert à tous, comme son nom l'indique. Visible à tous, et pour qui vous connait, il est facile d'identifier votre plume et de vous suivre à la trace alors que vous aspirez juste à écrire en toute quiétude.

Ce constat attristant m'a conforté dans plusieurs des idées que j'avais partagées avec nombres de complices d'écriture. La première étant de pouvoir écrire dans un lieu protégé, un peu comme dans une bibliothèque où on éconduit les tapageurs et les bruyants, là on ne laisse entrer que les personnes qui viennent pour écrire et partager de bons moments aussi hors écriture, mais sans tous ces jeux qui "font du message" et gonflent artificiellement les statistiques des forums, sans tout ce flood stupide et vide de sens qui permet à certains de faire leurs 'intéressants" ou pire de "flirter" (en cherchant des forums pour faire de la publicité pour JDR, j'ai même lu ça comme étant un but avoué dans une fiche de présentation, c'est vous dire jusqu'où certaines dérivent peuvent aller) Laughing Et puis en en discutant avec des amis, on est tous tombés d'accord sur un point: se décarcasser à administrer, mjiser, jouer oui mais pour et avec des gens respectueux de notre travail, de nos écrits et qui partagent les mêmes buts en écrivant et n'utilisent pas les forums rpg  pour faire des rencontres (sans rire, il y a les sites de rencontres très bien faits pour ça, je crois Rolling Eyes )

Et là on est tombés sur l'évidence des forums privés ! Non, pas privés parce que coquins (enfin pas forcément, c'est vous que ça regarde) Wink mais privé parce qu'on laisse entrer des joueurs motivés et sérieux, stables et fidèles. Comment ? Eh bien ça il y a des moyens de faire le tri, cela implique simplement de renoncer à en avoir 50 ou 30 mais de se contenter d'une dizaine à une petite vingtaine. Parce que les caster prend du temps. Et parce qu'il n'y avait pas vraiment autre chose à part le bouche à oreille, on a décidé de mettre en place dans une nouvelle catégorie nommée les mondes secrets un forum nommé Forums RPG privés.

Comme vous le voyez, il est tout juste ouvert et va bientôt s'animer car on a déjà des demandes pour cette partie. Alors si vous avez un forum privé à présenter, n'hésitez pas. Si vous en cherchez un, de même cet espace est fait pour vous. Il y aura un explicatif prochainement pour vous guider dans son usage.


D'autres constats aussi se sont imposés et je lisais il y a quelque jours un débat ouvert par un de nos membres sur un autre annuaire appelé l'Antre du RPG qui disait que le monde du RPG par forum était en perte de vitesse.

Dans ce débat je me suis totalement retrouvé et je partage à peu près tous les avis énoncés. Le RPG par forum a été mis à mal par Facebook et par Infinite RPG dont j'aime beaucoup la définition donnée par l'un des débatteurs : une vision américaine du rpg en mode start up et commercial. Je partage pleinement cette vision de ce site qui a fait beaucoup de mal à la communauté des rpg par forums et c'est certainement une stratégie commerciale. Tous ces forums traditionnels qui ferment leur apportent un contingent de joueurs et de créateurs qu'ils formatent et qui génèrent du créatif gratuit pour eux qui ne le resteront pas.

A l'époque de leur ouverture, ils nous avaient démarchés et j'avais été séduit par ce qui m'apparaissait comme une plateforme pour promouvoir le monde du rpg. Mais j'ai vite déchanté et quand j'ai compris qu'ils voulaient normer ce monde à leur standard, en faire un monde de compétition entre forums par des classements, et que même pour écrire un article de journal chez eux il fallait aussi entrer dans une norme standardisée pour être édité et je ne parle pas du contenu mais bien de la façon de rédiger, j'ai décliné l'offre de partenariat. A peine ouvert et déjà ils se prenaient pour le Rolling Stone des revues RPG haha et aussi le billboard des forums rpg. J'ai vite pris mes jambes à mon cou.
Tout cela ne tend qu'à une chose : récupérer un créneau de loisir gratuit qui marchait bien pour en faire une machine à fric. Alors que le monde du RPG  offrait un rêve accessible à tous, on est en train de nous le phagocyter.  

Et pas que sur le plan de la structure d'accueil, mais aussi sur le plan de la créativité. En effet, encore un point sur lequel je suis d'accord avec les débatteurs de l'Antre: les forums inspirés de séries ou films, américains ou japonnais pour la plupart, pullulent au détriment des forums à univers inventés et tout tend à se standardiser. Attention, il y a des forums dérivés de très grande qualité, dont les contextes sont retravaillés et adaptés, revisités avec créativité et nous en référençons d'ailleurs, mais que dire de ces forums qui fleurissent le temps d'un été pour la nouvelle saison de la série et sont fermés à la rentrée ? Que dire  de ces forums sans contexte autre que "lisez les bouquins " ou regardez la série" ?

Il y a pourtant de magnifiques forums totalement inventés  mais ils peinent à rassembler une vingtaine de membres alors que certains dérivés simplistes en ont plus de 100. Pourquoi ? Parce que force est de reconnaître que ce que veut la plupart des nouveaux joueurs, c'est ça, et c'est ça qui marche. Pour le moment. Mais toute mode est cyclique et ces jeunes joueurs vont grandir et changer de besoins. Quand ils auront bien curé le pot de rpg de grande surface ils viendront au fait maison et à l'artisanal. Du moins j'ose l'espérer, souhaitant que leur esprit ne soit pas formaté par leurs pratiques de jeunesse. Alors il faut tenir bon ! Il faut que le RPG par forum traditionnel, le old school, tienne bon.

Déjà parce qu'on est quand même quelques uns à avoir passé les 25 ans  et même beaucoup plus Laughing  et à avoir encore envie de jouer sur ce genre de forum magnifiquement travaillé et onirique au contexte riche et détaillé, recherchant une plume de l'effort et pas du "je réponds vite pour faire du rp et du message, je cumule les comptes mais je fais de l'insipide". L'inspiration sans limite est l'apanage de peu de personnes et certains diluent trop la leur à force de charger leur plume de personnages. C'est un peu comme une bonne sauce : plus vous rajoutez de l'eau, plus elle devient fade et passe partout. En tant que fondateur et joueur, j'ai toujours été plus admiratif des joueurs qui sont "habités" par leurs personnages que de ceux qui prennent dix personnages et les jouent tous de la même façon ou de manière superficielle. J'ai croisé quelques rares partenaires qui pouvaient conjuguer les deux en donnant une vraie profondeur à tous leurs personnages mais même là, cela avait une limite : le temps.

Alors, oui quelques dingues et moi même rêvons d'une sorte de ligue de jeu d'amateurs de RPG  old school et comme on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même, on l'a fondée. Mais on vous en parlera plus en détails prochainement. Pour le moment on a ouvert le Grenier du RPG et si vous avez un forum RPG que vous souhaitez réserver aux plumes matures et que vous voulez lui faire gagner en visibilité dans la pléiade de forums éphémères, si enfin vous voulez cibler de vieux joueurs de 25 ans et bien plus ... alors cet espace est pour vous. Si vous avez un forum tout public mais que vous sentez que vous peinez à réunir des joueurs appréciant ce type de forum et qui restent longtemps, alors il est peut-être temps de vous poser la question. Ne devrais-je pas mieux cibler mon public ?


Enfin, et c'est l'objet de notre troisième nouveauté, lors de mes errances déçues du monde du RPG, j'ai fini par écrire avec des amis de très longue date mais, petit problème, certains étaient  à l'autre bout de la planète et donc n'avaient pas les mêmes disponibilités que moi. On a donc commencé par mail. C'était vraiment sympa cette liberté. Comment je n'y avais pas pensé avant ? J'avais cet outil sous la main depuis tout ce temps ...

Mais il manquait deux choses dans ce type d'échange: la diversité des plumes (oui je n'ai guère que trois ou quatre amis qui peuvent écrire régulièrement) et puis l'interaction à plus de deux (faire vivre un univers à deux c'est génial mais les rps à plusieurs c'est chouette aussi) me manquait. L'idée m'est alors venu de créer une sorte de bourse aux rps par mail. Dans cette bourse chacun pourrait proposer un synopsis sur un univers ou en chercher un... Et trouver un ou plusieurs compagnons de rp sans avoir à passer par un forum.

C'est pourquoi nous avons ouvert Bouquets d'écriture. Derrière ce joli nom bien poétique qui m'a été inspiré par ma fille haha (fierté paternelle)  "tiens papa je t'ai fait un bouquet d'écriture" I love you  se cache donc cet espace de bourse aux rps par mail. Nous rédigerons prochainement un guide d'utilisation. Nous tenons à préciser que nous ne parlons pas de rp par msn, skype ou encore gmail en live mais bel et bien d'écrits différés, rédigés sur un traitement de texte et de fichiers envoyé par mail. Tout ce que je peux vous dire, c'est que j'ai trouvé une nouvelle façon de laisser courir ma plume en la partageant avec d'autres plumes et que ce n'était que du bonheur. Plus que jamais, il s'agit de respect entre les plumes et si vous sentez que ce n'est plus le respect qui est de mise, n'hésitez pas à interrompre le rp si dérive il y a. Il vaut mieux garder un bon souvenir que continuer si vous ne sentez pas ce respect dans les échanges.



Pour clore ce pavé, j'ajouterai qu'on accueille tous les forums et qu'on les référence tous. Parce qu'on reste convaincus d'une chose : il en faut pour tous les goûts. Tant que le respect prévaut, ça nous va. J'aime aussi écrire avec des plumes jeunes et d'ailleurs actuellement, je joue sur un forum dont le staff est très jeune et c'est que du bonheur. Je ne suis pas sectaire.

Mais comme on est de vieux "croûtons", pour reprendre une expression des débatteurs de l'Antre, on essaie aussi de faire perdurer une certaine idée du RPG qui correspond à celle qu'on aime.

Tous les forums restent les bienvenus dans le référencement de JDR. Parce que notre but premier est que vous rêviez à travers l'écrit. Que chacun trouve forum à sa plume. Wink


Dernière édition par Le Rescator le Dim 29 Juil - 17:06, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderevesannuairerp.forumactif.org
avatar
Messages : 378
Date d'inscription : 26/06/2013
Envoyer un MP

Le Rescator
Fondateur

MessageSujet: Re: Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes Dim 29 Juil - 16:33

Voilà, j'ai fini mon pavé. Embarassed Si vous voulez y réagir je viens de déverrouiller le sujet et je vais vérifier qu'il est ouvert aux membres. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderevesannuairerp.forumactif.org
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 17/04/2015
Envoyer un MP

Uzna

MessageSujet: Re: Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes Lun 20 Aoû - 16:27

Coucou par ici !


Après un tel pavé, le "vieux croûton" (vieille miche ?) que je suis ne peut que passer donner un petit mot en retour Smile

Déjà, un bon courage à tous ceux qui se retrouveraient dans les situations décrites dans les premiers paragraphes. Il n'y a rien de plus à dire je pense, c'est vraiment dommage quand on en arrive là.
Heureusement que les bouteilles sont là ^^, en effet (tournée générale pour tous les Rêveurs qui ont le moral dans les chaussettes, hop !)

Je trouve l'idée du forum privé assez intéressant. Avoir peu de joueurs motivés mais faisant avancer les choses, impliqués... rien que l’idée fait frémir d’envie. De toute façon, avoir trop de monde, c’est parfois vite ingérable (sauf si on a un vrai staff de confiance en soutien). J’ai hâte de voir en tout cas ce que ces forums vont donner, et de voir lesquels montreront le bout de leur nez par ici ! Je viendrais guetter la nouvelle catégorie avec impatience.

Sans me lancer sur le sujet d’Infinite, sur lequel mon avis est plutôt tiède, je rejoins complètement ce qui est dit ici. Ca me fait bondir quand je vois certains ateliers proposés, il y a de bonnes idées, mais ce côté business m'horripile, j’ai l’impression que ça borne l’univers du jdr écrit à une bête machine répondant à un code prédéfini et qui passe à côté de tout le reste… Je suis vraiment de moins en moins convaincue. Le côté plateforme sociale a un côté pratique pour échanger, mais pour le reste...

J’espère que la création du grenier du rpg permettra d’apporter un coup de pouce aux fondateurs qui se reconnaissent dans ces propos. Si cela pouvait contribuer à mettre un peu en valeur tous ces beaux forums qui ont demandé un boulot monstre, et à interpeller un peu la masse de joueurs et faire tilter certains qu’il y a “autre chose” qui existe, ça serait vraiment super !

L’idée du bouquet d’écriture me rappelle également un petit fait que l’on évoque peut être pas assez : j’ai eu l’occasion d’écrire avec pas mal de gens sur les forums que j’ai fréquenté. Et il est vrai que la personne avec qui on échange y fait aussi beaucoup. Il y a des personnes avec qui écrire peut être très difficile, j’ai eu le cas avec un autre joueur qui rédigeait merveilleusement bien, avec une imagination débordante, mais qui n’arrivait pas à interagir avec les autres. Son personnage évoluait dans son coin, parfois carrément dans un autre lieu dans le texte. Il est très dur d’avancer avec une telle personne, et je comprend que cela puisse démotiver certains.
C’est un peu comme dans la vie de tous les jours : il y a des gens avec qui on se sent à l’aise et où l’on échange des propos sans discontinuer d’autres avec qui on peine à dire 3 mots. Chercher un trouver un ou des partenaires avec qui on arrive à progresser naturellement c’est réellement un vrai bonheur.  Si on a un tel partenaire, le jeu par mail peut constituer un moyen vraiment parfait d’écrire, tout en permettant de s’accorder sur d’autres thèmes plus librement qu’en allant chercher un nouveau forum par exemple, et passer par les cases recherches, inscriptions, rédaction de fiche, validation etc etc.

Bon je ne continue pas, de toute façon ma vision des choses rejoint celle de Rescator.
Merci de votre boulot et pour ce petit message fort à propos ! Et bienvenue aux nouveaux arrivants Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes

Revenir en haut Aller en bas

Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rêves Annuaire RPG :: PARTAGEONS NOS RÊVES :: Pourquoi choisir Jeu de Rêve ? :: News de l'Annuaire-