Partagez

Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Le Rescator
Messages : 382
Date d'inscription : 26/06/2013
Envoyer un MP

Le Rescator
Fondateur

MessageSujet: Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes EmptyDim 29 Juil - 14:43

Bonjour les Rêveurs !

Ça y est ! Nous vous l'avions promis et annoncé ! Les nouveautés arrivent sur JDR, imposées par quelques constats au sujet du monde du RPG. Comme tous les mondes, il est en constante mutation. Et tout va très vite aujourd'hui.

Mais le jeu par écriture est pour certains, justement l'occasion de prendre son temps, de s'adonner à une rêverie, de s'évader en s'immergeant dans un univers imaginé ou adapté. Du coup ces mutations à grande vitesse qui entraînent le zapping à tous les niveaux: ouverture/fermeture de forums au bout de quelques mois, abandon de personnages au bout de deux semaines, abandon de rp sans raison autre que la rapide lassitude des nouvelles générations de joueurs/fondateurs, ces mutations donc, malmènent certains joueurs et fondateurs un peu fragiles ou sensibles.

Hé oui, certains d'entre nous sont des êtres sensibles que le manque de respect à tous égards blesse profondément jusqu'à les détourner de l'écriture par forum. J'en ai reçu plusieurs témoignages attristés par mp lorsque j'ai relancé les fondateurs de forums référencés chez nous. Pour l'avoir vécu, c'est un passage très douloureux sur le plan créatif et affectif car ce manque de respect finit même par vous détourner des personnes que vous appréciiez le plus, vous brouiller définitivement avec des êtres chers. Parce que trop c'est trop et qu'à force de s'en prendre plein la figure et de voir son investissement pris à la rigolade par des joueurs qui ne respectent rien, cela créé des tensions dans les staffs, entre ceux qui prônent un certain laxisme  et ceux qui aimeraient qu'on arrête de les prendre pour des cons et oui, ces derniers finissent par claquer la porte. C'est ce que j'ai fait sur les forums où j'écrivais, parce que j'avais simplement envie de me retrouver seul pour ne plus me déchirer avec ces personnes à cause de divergences insurmontables.

Heureusement pour moi, j'ai d'autres pans artistiques qui m'équilibrent et me mobilisent énormément pour noyer le chagrin et quelques bonnes bouteilles aussi Rolling Eyes.  Et heureusement aussi, l'envie de faire courir ma plume et de lire celles d'autres joueurs a été la plus forte et j'ai eu envie de recommencer ailleurs, incognito, à zéro.  

Mais quand je pense à toutes ces passions déçues, ces histoires avortées, ces talents gâchés par le manque de respect ou la versatilité de certains joueurs ou fondateurs, cela me désole. En arpentant plusieurs annuaires et forums rpg j'ai pu croiser des témoignages de joueurs qui ressentent la même chose. J'en ai beaucoup discuté aussi avec mes complices de rp présents et passés. Et puis, à ma grande désillusion, j'ai pu constater que recommencer ailleurs à zéro, incognito, avec de nouveaux joueurs, était vain et ne mettait pas à l'abri de retomber sur les mêmes travers dans cette nouvelle communauté, et surtout, pas à l'abri de retomber sur les mêmes personnes qui nous ont blessées. Hé oui, un forum public est ouvert à tous, comme son nom l'indique. Visible à tous, et pour qui vous connait, il est facile d'identifier votre plume et de vous suivre à la trace alors que vous aspirez juste à écrire en toute quiétude.

Ce constat attristant m'a conforté dans plusieurs des idées que j'avais partagées avec nombres de complices d'écriture. La première étant de pouvoir écrire dans un lieu protégé, un peu comme dans une bibliothèque où on éconduit les tapageurs et les bruyants, là on ne laisse entrer que les personnes qui viennent pour écrire et partager de bons moments aussi hors écriture, mais sans tous ces jeux qui "font du message" et gonflent artificiellement les statistiques des forums, sans tout ce flood stupide et vide de sens qui permet à certains de faire leurs 'intéressants" ou pire de "flirter" (en cherchant des forums pour faire de la publicité pour JDR, j'ai même lu ça comme étant un but avoué dans une fiche de présentation, c'est vous dire jusqu'où certaines dérives peuvent aller) Laughing Et puis en en discutant avec des amis, on est tous tombés d'accord sur un point: se décarcasser à administrer, mjiser, jouer oui mais pour et avec des gens respectueux de notre travail, de nos écrits et qui partagent les mêmes buts en écrivant et n'utilisent pas les forums rpg  pour faire des rencontres (sans rire, il y a les sites de rencontres très bien faits pour ça, je crois Rolling Eyes )

Et là on est tombés sur l'évidence des forums privés ! Non, pas privés parce que coquins (enfin pas forcément, c'est vous que ça regarde) Wink mais privé parce qu'on laisse entrer des joueurs motivés et sérieux, stables et fidèles. Comment ? Eh bien ça il y a des moyens de faire le tri, cela implique simplement de renoncer à en avoir 50 ou 30 mais de se contenter d'une dizaine à une petite vingtaine. Parce que les caster prend du temps. Et parce qu'il n'y avait pas vraiment autre chose à part le bouche à oreille, on a décidé de mettre en place dans une nouvelle catégorie nommée les mondes secrets un forum nommé Forums RPG privés.

Comme vous le voyez, il est tout juste ouvert et va bientôt s'animer car on a déjà des demandes pour cette partie. Alors si vous avez un forum privé à présenter, n'hésitez pas. Si vous en cherchez un, de même cet espace est fait pour vous. Il y aura un explicatif prochainement pour vous guider dans son usage.


D'autres constats aussi se sont imposés et je lisais il y a quelque jours un débat ouvert par un de nos membres sur un autre annuaire appelé l'Antre du RPG qui disait que le monde du RPG par forum était en perte de vitesse.

Dans ce débat je me suis totalement retrouvé et je partage à peu près tous les avis énoncés. Le RPG par forum a été mis à mal par Facebook et par Infinite RPG dont j'aime beaucoup la définition donnée par l'un des débatteurs : une vision américaine du rpg en mode start up et commercial. Je partage pleinement cette vision de ce site qui a fait beaucoup de mal à la communauté des rpg par forums et c'est certainement une stratégie commerciale. Tous ces forums traditionnels qui ferment leur apportent un contingent de joueurs et de créateurs qu'ils formatent et qui génèrent du créatif gratuit pour eux qui ne le resteront pas.

A l'époque de leur ouverture, ils nous avaient démarchés et j'avais été séduit par ce qui m'apparaissait comme une plateforme pour promouvoir le monde du rpg. Mais j'ai vite déchanté et quand j'ai compris qu'ils voulaient normer ce monde à leur standard, en faire un monde de compétition entre forums par des classements, et que même pour écrire un article de journal chez eux il fallait aussi entrer dans une norme standardisée pour être édité et je ne parle pas du contenu mais bien de la façon de rédiger, j'ai décliné l'offre de partenariat. A peine ouvert et déjà ils se prenaient pour le Rolling Stone des revues RPG haha et aussi le billboard des forums rpg. J'ai vite pris mes jambes à mon cou.
Tout cela ne tend qu'à une chose : récupérer un créneau de loisir gratuit qui marchait bien pour en faire une machine à fric. Alors que le monde du RPG  offrait un rêve accessible à tous, on est en train de nous le phagocyter.  

Et pas que sur le plan de la structure d'accueil, mais aussi sur le plan de la créativité. En effet, encore un point sur lequel je suis d'accord avec les débatteurs de l'Antre: les forums inspirés de séries ou films, américains ou japonnais pour la plupart, pullulent au détriment des forums à univers inventés et tout tend à se standardiser. Attention, il y a des forums dérivés de très grande qualité, dont les contextes sont retravaillés et adaptés, revisités avec créativité et nous en référençons d'ailleurs, mais que dire de ces forums qui fleurissent le temps d'un été pour la nouvelle saison de la série et sont fermés à la rentrée ? Que dire  de ces forums sans contexte autre que "lisez les bouquins " ou regardez la série" ?

Il y a pourtant de magnifiques forums totalement inventés  mais ils peinent à rassembler une vingtaine de membres alors que certains dérivés simplistes en ont plus de 100. Pourquoi ? Parce que force est de reconnaître que ce que veut la plupart des nouveaux joueurs, c'est ça, et c'est ça qui marche. Pour le moment. Mais toute mode est cyclique et ces jeunes joueurs vont grandir et changer de besoins. Quand ils auront bien curé le pot de rpg de grande surface ils viendront au fait maison et à l'artisanal. Du moins j'ose l'espérer, souhaitant que leur esprit ne soit pas formaté par leurs pratiques de jeunesse. Alors il faut tenir bon ! Il faut que le RPG par forum traditionnel, le old school, tienne bon.

Déjà parce qu'on est quand même quelques uns à avoir passé les 25 ans  et même beaucoup plus Laughing  et à avoir encore envie de jouer sur ce genre de forum magnifiquement travaillé et onirique au contexte riche et détaillé, recherchant une plume de l'effort et pas du "je réponds vite pour faire du rp et du message, je cumule les comptes mais je fais de l'insipide". L'inspiration sans limite est l'apanage de peu de personnes et certains diluent trop la leur à force de charger leur plume de personnages. C'est un peu comme une bonne sauce : plus vous rajoutez de l'eau, plus elle devient fade et passe partout. En tant que fondateur et joueur, j'ai toujours été plus admiratif des joueurs qui sont "habités" par leurs personnages que de ceux qui prennent dix personnages et les jouent tous de la même façon ou de manière superficielle. J'ai croisé quelques rares partenaires qui pouvaient conjuguer les deux en donnant une vraie profondeur à tous leurs personnages mais même là, cela avait une limite : le temps.

Alors, oui quelques dingues et moi même rêvons d'une sorte de ligue de jeu d'amateurs de RPG  old school et comme on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même, on l'a fondée. Mais on vous en parlera plus en détails prochainement. Pour le moment on a ouvert le Grenier du RPG et si vous avez un forum RPG que vous souhaitez réserver aux plumes matures et que vous voulez lui faire gagner en visibilité dans la pléiade de forums éphémères, si enfin vous voulez cibler de vieux joueurs de 25 ans et bien plus ... alors cet espace est pour vous. Si vous avez un forum tout public mais que vous sentez que vous peinez à réunir des joueurs appréciant ce type de forum et qui restent longtemps, alors il est peut-être temps de vous poser la question. Ne devrais-je pas mieux cibler mon public ?


Enfin, et c'est l'objet de notre troisième nouveauté, lors de mes errances déçues du monde du RPG, j'ai fini par écrire avec des amis de très longue date mais, petit problème, certains étaient  à l'autre bout de la planète et donc n'avaient pas les mêmes disponibilités que moi. On a donc commencé par mail. C'était vraiment sympa cette liberté. Comment je n'y avais pas pensé avant ? J'avais cet outil sous la main depuis tout ce temps ...

Mais il manquait deux choses dans ce type d'échange: la diversité des plumes (oui je n'ai guère que trois ou quatre amis qui peuvent écrire régulièrement) et puis l'interaction à plus de deux (faire vivre un univers à deux c'est génial mais les rps à plusieurs c'est chouette aussi) me manquait. L'idée m'est alors venu de créer une sorte de bourse aux rps par mail. Dans cette bourse chacun pourrait proposer un synopsis sur un univers ou en chercher un... Et trouver un ou plusieurs compagnons de rp sans avoir à passer par un forum.

C'est pourquoi nous avons ouvert Bouquets d'écriture. Derrière ce joli nom bien poétique qui m'a été inspiré par ma fille haha (fierté paternelle)  "tiens papa je t'ai fait un bouquet d'écriture" I love you  se cache donc cet espace de bourse aux rps par mail. Nous rédigerons prochainement un guide d'utilisation. Nous tenons à préciser que nous ne parlons pas de rp par msn, skype ou encore gmail en live mais bel et bien d'écrits différés, rédigés sur un traitement de texte et de fichiers envoyé par mail. Tout ce que je peux vous dire, c'est que j'ai trouvé une nouvelle façon de laisser courir ma plume en la partageant avec d'autres plumes et que ce n'était que du bonheur. Plus que jamais, il s'agit de respect entre les plumes et si vous sentez que ce n'est plus le respect qui est de mise, n'hésitez pas à interrompre le rp si dérive il y a. Il vaut mieux garder un bon souvenir que continuer si vous ne sentez pas ce respect dans les échanges.



Pour clore ce pavé, j'ajouterai qu'on accueille tous les forums et qu'on les référence tous. Parce qu'on reste convaincus d'une chose : il en faut pour tous les goûts. Tant que le respect prévaut, ça nous va. J'aime aussi écrire avec des plumes jeunes et d'ailleurs actuellement, je joue sur un forum dont le staff est très jeune et c'est que du bonheur. Je ne suis pas sectaire.

Mais comme on est de vieux "croûtons", pour reprendre une expression des débatteurs de l'Antre, on essaie aussi de faire perdurer une certaine idée du RPG qui correspond à celle qu'on aime.

Tous les forums restent les bienvenus dans le référencement de JDR. Parce que notre but premier est que vous rêviez à travers l'écrit. Que chacun trouve forum à sa plume. Wink


Dernière édition par Le Rescator le Dim 3 Fév - 20:10, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderevesannuairerp.forumactif.org
Le Rescator
Messages : 382
Date d'inscription : 26/06/2013
Envoyer un MP

Le Rescator
Fondateur

MessageSujet: Re: Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes EmptyDim 29 Juil - 16:33

Voilà, j'ai fini mon pavé. Embarassed Si vous voulez y réagir je viens de déverrouiller le sujet et je vais vérifier qu'il est ouvert aux membres. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderevesannuairerp.forumactif.org
Uzna
Messages : 32
Date d'inscription : 17/04/2015
Envoyer un MP

Uzna

MessageSujet: Re: Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes EmptyLun 20 Aoû - 16:27

Coucou par ici !


Après un tel pavé, le "vieux croûton" (vieille miche ?) que je suis ne peut que passer donner un petit mot en retour Smile

Déjà, un bon courage à tous ceux qui se retrouveraient dans les situations décrites dans les premiers paragraphes. Il n'y a rien de plus à dire je pense, c'est vraiment dommage quand on en arrive là.
Heureusement que les bouteilles sont là ^^, en effet (tournée générale pour tous les Rêveurs qui ont le moral dans les chaussettes, hop !)

Je trouve l'idée du forum privé assez intéressant. Avoir peu de joueurs motivés mais faisant avancer les choses, impliqués... rien que l’idée fait frémir d’envie. De toute façon, avoir trop de monde, c’est parfois vite ingérable (sauf si on a un vrai staff de confiance en soutien). J’ai hâte de voir en tout cas ce que ces forums vont donner, et de voir lesquels montreront le bout de leur nez par ici ! Je viendrais guetter la nouvelle catégorie avec impatience.

Sans me lancer sur le sujet d’Infinite, sur lequel mon avis est plutôt tiède, je rejoins complètement ce qui est dit ici. Ca me fait bondir quand je vois certains ateliers proposés, il y a de bonnes idées, mais ce côté business m'horripile, j’ai l’impression que ça borne l’univers du jdr écrit à une bête machine répondant à un code prédéfini et qui passe à côté de tout le reste… Je suis vraiment de moins en moins convaincue. Le côté plateforme sociale a un côté pratique pour échanger, mais pour le reste...

J’espère que la création du grenier du rpg permettra d’apporter un coup de pouce aux fondateurs qui se reconnaissent dans ces propos. Si cela pouvait contribuer à mettre un peu en valeur tous ces beaux forums qui ont demandé un boulot monstre, et à interpeller un peu la masse de joueurs et faire tilter certains qu’il y a “autre chose” qui existe, ça serait vraiment super !

L’idée du bouquet d’écriture me rappelle également un petit fait que l’on évoque peut être pas assez : j’ai eu l’occasion d’écrire avec pas mal de gens sur les forums que j’ai fréquenté. Et il est vrai que la personne avec qui on échange y fait aussi beaucoup. Il y a des personnes avec qui écrire peut être très difficile, j’ai eu le cas avec un autre joueur qui rédigeait merveilleusement bien, avec une imagination débordante, mais qui n’arrivait pas à interagir avec les autres. Son personnage évoluait dans son coin, parfois carrément dans un autre lieu dans le texte. Il est très dur d’avancer avec une telle personne, et je comprend que cela puisse démotiver certains.
C’est un peu comme dans la vie de tous les jours : il y a des gens avec qui on se sent à l’aise et où l’on échange des propos sans discontinuer d’autres avec qui on peine à dire 3 mots. Chercher un trouver un ou des partenaires avec qui on arrive à progresser naturellement c’est réellement un vrai bonheur.  Si on a un tel partenaire, le jeu par mail peut constituer un moyen vraiment parfait d’écrire, tout en permettant de s’accorder sur d’autres thèmes plus librement qu’en allant chercher un nouveau forum par exemple, et passer par les cases recherches, inscriptions, rédaction de fiche, validation etc etc.

Bon je ne continue pas, de toute façon ma vision des choses rejoint celle de Rescator.
Merci de votre boulot et pour ce petit message fort à propos ! Et bienvenue aux nouveaux arrivants Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsu*
Messages : 52
Date d'inscription : 01/05/2016
Envoyer un MP

Natsu*

MessageSujet: Re: Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes EmptyDim 3 Fév - 2:43

Coucou !

Alors il y a certains points avec lesquels je ne suis pas trop d'accord même si je respecte vos points de vue de "vieux croutons" Razz

Alors okay, je comprends que certains rôlistes aient eu des déceptions sur d'anciens jeux de rôle et du coup je comprends le fait qu'on se mettent à privatiser des jeux de rôle pour se retrouver entre rôlistes qui partagent la même vision de l'écriture même si toutefois, ça me laisse quand même perplexe. Je n'arrive pas à m'enlever de la tête des idées me faisant penser à du "clan", "sectaire" et j'en passe car je trouve ça juste INCONCEVABLE que l'on se mette à juger la plume de quelqu'un et qu'on lui ferme la porte comme ça sur des critères élaborés par un petit commité staffien. Sur quoi se base-t-on pour dire qu'un rôliste est DIGNE de faire partie du dit JDR privé ? MDR Personnellement, j'ai déjà eu des déceptions avec des partenaires bah tant pis, je suis passée à autre chose, il y a tellement d'autres rôlistes sympathiques et avec qui j'ai vécu de belles aventures ^^ Mais bref, vu que ce genre de pratique existent, alors why not ? C'est un forum de référencement n'est-ce pas ?

Ensuite je ne pense pas vraiment que le JDR Facebook ait vraiment mis à mal le JDR textuel sur forum. Le public pratiquant sur Facebook n'est pas vraiment le même. Ils sont plutôt jeunes en général et font des rp express je dirais. Quant à Infinite RPG, le projet a été lancée par une ancienne rôliste qui pratiquait sur forum (je m'en rappelle car elle fait partie de ma génération et je l'a croisais souvent dans l'univers du RPG textuel) qui a voulu justement mettre en avant ces pratiques d'écriture pour le faire connaitre à un public non-connaisseur. Le RPG textuel c'est quand même assez méconnus dans l'ensemble donc l'idée n'est pas mauvaise. Le tout est de promouvoir l'écriture et sur toutes les plateformes possibles. Chaque rôlise doit pouvoir écrire sur la plateforme qui lui convient le mieux. Je suis une pro-rôliste par forum et pour rien au monde je ne changerai mes habitudes, même en faisant partie de la grande communauté des Infiniters ! Du coup, je n'aime pas trop cette idée de "formatage de joueurs". Chacun écrit comme il le sent et comme il le veut sans être formaté par qui que ce soit xD Il y a des Infiniters qui ont créé leur propre univers et Infinite les encourage à poursuivre dans cette voie. Et après, il y a le côté, encouragement des rôlises qui se lancent dans l'écriture de Nouvelles, Romans ect. mais ça c'est juste une autre branche de la chose. Le monde du RPG est toujours un monde où chacun peut rêver et créer à sa guise Smile N'ayez pas peur de la modernité mais avancez avec tout simplement ^^ Dans quelques années, le monde du JDR va encore changer, vous serez encore plus choqués xD

Après, effectivement, il est navrant de voir de moins en moins de rôlistes assidus dans le jeu de leurs personnages et de voir des membres manquer de réactivité face à tout le travail fournit pour alimenter l'univers créé. Ma partenaire fondatrice en a fait le constat également et je pense qu'elle partagerait bon nombre de points avec vous.

Je suis d'accord avec le fait que la limite des multi-comptes est le temps xD  Personnellement, je ne vais jamais au de là de 2 comptes sur le même forum parce que j'aime jouer mes personnages à fond et plus je vieilli et plus il est difficile de jongler avec ma passion du RPG textuel et ma vie personnelle x)

En tout cas, je trouve bien sympathique ce nouvel espace qu'est le bouquet d'écriture. C'est un nouveau concept que je ne connaissais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Rescator
Messages : 382
Date d'inscription : 26/06/2013
Envoyer un MP

Le Rescator
Fondateur

MessageSujet: Re: Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes EmptyDim 3 Fév - 20:28

Bonjour bonjour et merci de votre témoignage.

Je réponds d'abord  à Uzna pour simplement dire qu'on a une vision des choses assez proche donc je ne vais pas argumenter davantage sur ta réponse.

Natsu, ton point de vue est aussi intéressant mais je pense que tu m'as mal compris, ou as manqué quelques lignes (avec le pavé que j'ai écrit, ça peut 'expliquer Wink )


Tout d'abord ce passage :

Natsu a écrit:
Je n'arrive pas à m'enlever de la tête des idées me faisant penser à du "clan", "sectaire" et j'en passe car je trouve ça juste INCONCEVABLE que l'on se mette à juger la plume de quelqu'un et qu'on lui ferme la porte comme ça sur des critères élaborés par un petit commité staffien. Sur quoi se base-t-on pour dire qu'un rôliste est DIGNE de faire partie du dit JDR privé ? MDR Personnellement, j'ai déjà eu des déceptions avec des partenaires bah tant pis, je suis passée à autre chose, il y a tellement d'autres rôlistes sympathiques et avec qui j'ai vécu de belles aventures ^^ Mais bref, vu que ce genre de pratique existent, alors why not ? C'est un forum de référencement n'est-ce pas ?


Il ne s'agit nullement de juger la plume ou le niveau d'écriture et de maîtrise du français, si tu préfères mais bel et bien l'attitude, le comportement du joueur. On ne peut pas reprocher à une personne de ne pas écrire comme on le voudrait (bien que cela me soit déjà arrivé sur un forum où je n'étais que joueur, on m'a carrément demandé d'écrire plus court et plus simple ) mais bel et bien son comportement irrespectueux. Qu'est-ce qu'un comportement irrespectueux ? Eh bien pour moi,c'est ne pas répondre aux rps engagés mais en ouvrir d'autres, faire un personnage important et ne pas le jouer, répondre totalement à côté de la plaque sans lire les posts des autres, passer son temps à poster dans le flood alors qu'on a des rps en retard, s'inscrire et disparaître sans raison en laissant son compte mourir d'inactivité et être supprimé par le staff (et je ne parle pas de l'auto suppression qui existe en cas de conflit et permet au joueur de se désengager d'un forum où il ne souhaite plus figurer, c'est une très bonne chose que cela existe et je l'ai moi-même utilisé sur deux forums, le dialogue avec le staff étant devenu impossible) etc.

Tout ça, c'est vrai qu'on n'en veut plus sur nos forums. Ça nous a usés, dégoûtés alors oui, on a envie de filtrer à ce niveau-là et les forums privés à mon sens fonctionnent surtout par connaissances. Quand on a rp avec un joueur et constaté qu'il est fiable et sérieux, on a envie de le coopter sur un autre forum sur lequel on joue avec des gens fiables, à savoir qui ne prennent pas d'engagement qu'ils ne pourront pas tenir et qui respectent leurs partenaires. C'est ce que je voulais dire en écrivant:
Resca a écrit:
mais privé parce qu'on laisse entrer des joueurs motivés et sérieux, stables et fidèles. Comment ? Eh bien ça il y a des moyens de faire le tri, cela implique simplement de renoncer à en avoir 50 ou 30 mais de se contenter d'une dizaine à une petite vingtaine.

Loin de moi l'idée de faire un tri entre les bonnes et les mauvaises plumes, ce qui serait totalement élitiste et subjectif. En revanche, et je n'ai pas peur de le dire, les gens qui pensent qu'on est un service gratuit dévolu à leur bon plaisir, et qu'on a que cela à faire de perdre du temps avec des joueurs fantômes ou versatiles qui considèrent nos forums comme un bien de consommation qu'on prend et qu'on jette en quelques jours et les staffs comme leurs larbins, non je n'en veux pas. Pour résumer, les gens sans savoir vivre, je m'en passe. Le savoir-vivre, c'est se décentrer un peu de soi pour se mettre à la place de l'autre et considérer le temps qu'il consacre nous consacre suffisamment pour lui rendre la pareille. Voilà à quelle condition un rôliste est DIGNE  de jouer sur un forum, s'il respecte et considère le staff, les joueurs, bref les autres suffisamment pour tenir ses engagements et suivre les règles du forum. J'ajouterai même que quelque part, tenir les engagements qu'on a pris et respecter le travail de l'autre, c'est aussi quelque part se respecter soi-même. Souvent je me dis que ces j'men foutistes qui plombent le rpg par forum ne se respectent pas beaucoup eux-mêmes pour avoir des attitudes si déplorables. Mais c'est un autre débat ...


Natsu a écrit:
Ensuite je ne pense pas vraiment que le JDR Facebook ait vraiment mis à mal le JDR textuel sur forum. Le public pratiquant sur Facebook n'est pas vraiment le même. Ils sont plutôt jeunes en général et font des rp express je dirais.

Tu dis vrai, mais le rpg par facebook a aussi un autre effet pervers. J'ai vu des forums rpg se vider d'activité parce que les plus jeunes joueurs se mettaient justement à faire leur rp sur FB et nous les vieux old school on se retrouvait avec des rps en attente et coincés dans les intrigues. Donc oui cela a bouleversé le monde du rpg. Les jeunes viennent de moins en moins sur les forums préférant comme tu le dis le FB et les rôlistes par forum sont vieillissants, et nos rangs se renouvellent moins vite, alors oui, FB fait du mal au rpg par forum. Nous sommes une espèce en voie d'extinction Laughing  et encore ceux qui viennent veulent le même service que sur FB et ont ce même comportement, "je prends je jette", "je kiffe trop cet avatar, je me prends pour cette célébrité, je veux un lien avec la tienne", "je veux plus de mon perso il m'inspire pas finalement " Quand je lis les annonces sur FB au sujet des scénarios, je suis catastrophé. Ces liens préétablis pour faire se rencontrer deux avatars célèbres oh my god, c'est ça le rp ? Ben pas pour moi ! Donc oui même la pub sur FB pour des forums rpg dénature ce qu'était le rpg à ses origines : une histoire jouée et racontée à plusieurs où le personnage prend vie dans la tête du joueur et non sur Tumblr ou Pinterest où on cherche à jouer avec un avatar sexy qui va avec le nôtre ... lamentable Mad

Au sujet d'Infinite RPG j'ai été journaliste chez eux durant un mois. J'ai écrit deux articles dont un seulement a été publié, j'ai dû reformater mes deux articles et m'auto-censurer pour franchir le barrage de la publication, donc non, rien n'est libre et je n'apprécie pas cette démarche. Ce qui m'avait séduit c'était l'idée de promouvoir le rpg par forum via de la pub ou des articles, des débats, sur cette plateforme, mais il s'avère que leur but est de faire disparaître ce type de rpg pour le remplacer par du rpg sur leur plateforme. Des services qui ne resteront pas gratuits, j'en suis convaincu. Donc non, je ne veux pas que mon  loisir deviennent un business.

Natsu a écrit:
Quant à Infinite RPG, le projet a été lancée par une ancienne rôliste qui pratiquait sur forum (je m'en rappelle car elle fait partie de ma génération et je l'a croisais souvent dans l'univers du RPG textuel) qui a voulu justement mettre en avant ces pratiques d'écriture pour le faire connaitre à un public non-connaisseur. Le RPG textuel c'est quand même assez méconnus dans l'ensemble donc l'idée n'est pas mauvaise. Le tout est de promouvoir l'écriture et sur toutes les plateformes possibles. Chaque rôlise doit pouvoir écrire sur la plateforme qui lui convient le mieux. Je suis une pro-rôliste par forum et pour rien au monde je ne changerai mes habitudes, même en faisant partie de la grande communauté des Infiniters ! Du coup, je n'aime pas trop cette idée de "formatage de joueurs". Chacun écrit comme il le sent et comme il le veut sans être formaté par qui que ce soit xD Il y a des Infiniters qui ont créé leur propre univers et Infinite les encourage à poursuivre dans cette voie. Et après, il y a le côté, encouragement des rôlises qui se lancent dans l'écriture de Nouvelles, Romans ect. mais ça c'est juste une autre branche de la chose. Le monde du RPG est toujours un monde où chacun peut rêver et créer à sa guise Smile N'ayez pas peur de la modernité mais avancez avec tout simplement ^^ Dans quelques années, le monde du JDR va encore changer, vous serez encore plus choqués xD

Il se peut qu'elle ait eu de très bonnes intentions au départ, mais les plus nobles motivations sont parfois récupérées et dévoyées, surtout quand une structure devient centralisatrice et énorme. Elle absorbe tout comme une supernova et tout devient uniforme. Le rpg textuel par forum a débuté bien avant tous les autres qu'on voit fleurir à présent (fb,, twitter, insta) mais il a été détrôné par ces plateformes sociales parce que les gens se sont mis à mélanger communication réelle et jeu, imaginaire et réalité (ce qui me parait d'ailleurs peu souhaitable, mais c'est un autre débat).

Le RPG par forum, à l'origine, était inspiré du jeu de plateau ou GN ou rolepay murder. Au départ, soit il était très codifié avec un maître du jeu et des points de vie, des dés, un équipement, etc, soit au contraire totalement farfelu et libre avec des supports qui ressemblaient à des embryons de forums et on y voyait fleurir des rps dont les réponses ne faisaient qu'une phrase, le plus souvent des dialogues entre les personnages joués. Peu à peu, une branche plus littéraire s'est développée avec une vraie mise en contexte des personnages et un back ground très développé. Bref, je ne vais pas refaire l'historique du rpg par forum, mais peut-être qu'effectivement, il était moins connu que le rpg sur table ou en GN mais il était là et répondait à une recherche de loisir précise et non à une envie de tuer le temps pendant les vacances ou de jouer avec l'avatar de célébrité X qui rencontre celui de célébrité Y pour un rp éclair sur FB pour jouer un couple fictif.

Pour ma part, j'en ai entendu parler pour la première fois alors que j'écrivais des chroniques sur un forum musical et que je postais des écrits personnels dans la partie flood. Un membre m'a contacté par mp en me disant que je devrais jouer sur un forum rpg parce qu'il pensait que cela pourrait me plaire au vu de ce qu'il avait lu de moi. Alors que je lui demandais conseil, il m'indiqua trois forum qui devraient me plaire, tout en me conseillant d'explorer leurs rubrique partenariat. Franchement ce fut une révélation pour moi. J'aimais écrire et ma foi écrire avec d'autres, quelle aventure ! Je crois qu'il faut aimer écrire pour faire du rpg textuel par forum, et le problème actuel est bien là, la majorité des joueurs n'y viennent pas pour écrire avec les autres avant tout. Ils y viennent à cause de pubs qui donnent une certaine visibilité au forum, parce que le forum reprend une série à la mode, ou pour jouer avec un avatar qu'ils aiment et même parfois pour simplement discuter (voir plus si affinité Smile ). Je pense que les forums rpg textuels se seraient bien passé de ça.

Je pense aussi sincèrement qu'ils se seraient bien passé d'être relayés par FB et phagocytés par Infinite RPG. Ce type de RPG avait ses adeptes peut-être pas très nombreux, et alors était-ce un mal ? Qui a dit qu'on devait toujours être plus nombreux et expansionnistes pour s'amuser (à la quantité, j'ai toujours préféré la qualité) et surtout  qui peut croire que tous se regrouper sur la même plateforme pour s'amuser favorisera la diversité et la liberté ? Franchement, c'est flippant, et je ne suis pas naïf  au point de ne pas comprendre qu'il y a un business plan là derrière. Avec l'explosion du net, le monde du rpg par écrit sous tous ses aspects est devenu un créneau porteur à investir pour les personnes en recherche de profits. Pourquoi pensez-vous que FACEBOOK n'a pas encore sanctionné les multiples comptes créés uniquement pour jouer des personnages rpg alors qu'au départ il s'agit d'une plateforme dédiée à la communication et dont les comptes doivent correspondre à des personnes existant physiquement ? Parce que cela vient grossir artificiellement leur nombre d'usagers. Bref, certaines plateformes existant déjà au préalable ont été investies par ces rpgistes nouvelle génération et ont fermé les yeux face à ce détournement d'usage, et d'autres flairant le potentiel financier, se créent au prétexte de se faire le porte étendard du rpg. Sauf que je n'ai jamais vu plus élitiste et cloisonné qu'Infinite. Tout se déroule essentiellement sur Paris, entre les gestionnaires parisiens et rpgistes de Paris. Je me souviens du ton condescendant de cette interlocutrice qui prétendait m'apprendre à écrire un article, sans se douter que j'avais plus de vingt ans d'expérience dans le domaine. Mes opinions la dérangeait et sans doute pas qu'elle au sein du comité directeur, donc je devais reprendre encore et encore mon article.

J'aime la liberté d'expression et si certains aiment rp en trois lignes avec un avatar de célébrité qui rencontre un autre avatar de célébrité pour former un couple virtuel à cheval entre réalité et fiction, je le respecte, cela ne me pose aucun problème que cela existe. Mais ce n'est pas ce que je défendrai comme RPG et on ne me fera jamais dire que je trouve cela sain et attirant. Comme c'est maintenant la mode d'une partie de la jeune génération de rpgistes, on ne voulait sans doute pas que mon billet d'humeur paraisse de peur de déplaire à une certaine partie qui aime ce genre de rp. Refus de pluralité, dommageable alors que j'aurais trouvé au contraire très intéressant d'échanger les points de vue sous forme de débat comme on le fait ici.

Enfin je me pose légitimement la question du financement de cette plateforme dont l'achat de domaine et la construction ont bien du être réalisés par des professionnels et financés par des fonds privés. De tous ces événements et opérations promotionnelles et marketing de toute cette visibilité soudaine qui doit bien avoir un coût. Financé par qui, tout cela ? Des sponsors privés ? Les usagers ? Des fonds privés ? Les créateurs de la plateforme ? Ma foi, ils ne doivent pas des fins de mois difficiles ou une famille à nourrir pour pouvoir financer de leurs deniers privés, une telle entreprise ... Un support crée par des privilégiés qui s'adresse à un public privilégié quand on voit les lieux des événements  (Paris essentiellement) ?  Quel est leur but ? Juste défendre un loisir qu'ils aiment, ou se faire du fric avec ce loisir ? Ce qui ne serait d'ailleurs pas condamnable à mes yeux. Quand on a un talent, on peut prétendre en vivre. Simplement, il convient d'annoncer la couleur dès le départ, ou quand le bénévolat évolue au fil du temps vers le salariat. On ne continue pas à se poser en porte étendard d'une cause (en l’occurrence celle du rpg) quand on acquiert au fil du temps une visée plus mercantile. Je ne dis pas qu'au départ cela ne partait pas d'une pure intention de faire connaître le RPG, mais que l'intention a changé au fil du temps (peut-être récupérée par d'autres venus se greffer à l'aventure en cours de route)

Alors, oui, si cette évolution du rpg à laquelle tu fais allusion, celle qui verra un loisir gratuit et accessible à tous devenir payant et réservé à ceux qui peuvent payer une adhésion, je suis désolé d'être choqué mais je me console en me disant que justement si cela advient, nous aurons toujours les forums, privés ou pas, les rpg par mail ou même par courrier haha, pour résister. On trouvera toujours une voie.

La modernité offre des outils innovants et ce n'est jamais le problème. L'évolution est le propre de ce qui est vivant. Mais, comme avec tout outil, c'est l'usage qui en est fait qui peut faire la différence. De ce point de vue, je suis toujours très vigilant avec les outils qui se veulent fédérateurs comme Infinite, au sujet de la sauvegarde des particularités de chaque élément fédéré. Cela s'appelle l'indépendance et la liberté de pensée (ou penser ^^)

Merci à toi pour ta participation au débat et n'hésite pas à poursuivre l'expérience. Wink


Dernière édition par Le Rescator le Sam 9 Fév - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderevesannuairerp.forumactif.org
Natsu*
Messages : 52
Date d'inscription : 01/05/2016
Envoyer un MP

Natsu*

MessageSujet: Re: Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes EmptyDim 3 Fév - 22:16

Je vois ce que tu veux dire même si je n'ai pas eu à subir ce genre d'exactions. Bien sûr, j'ai perdu des partenaires qui ont supprimé leur personnage car ils n'avaient plus le temps et ne voulait pas bloquer un personnage pour rien (du coup, on peut dire que c'est une marque de respect) ou se sont fait supprimés parce qu'ils n'étaient plus actif mais ça va, je rebondis assez vite sur d'autres choses ^^ Oui je vois le genre, c'est du bouche à oreille quoi. Il faut qu'un rôliste déjà initié au JDR là-bas ait invité un ex partenaire dont il a apprécié la plume et l'échange. Mais il sert à quoi le test ? Ca se passe comment ? Sur une durée donnée, on regarde si la personne est active ?

Après ce que tu dis, je comprends mais pour moi c'est le comportement normal a avoir en fait xD  Enfin ce serait logique d'être ainsi, reconnaissant envers le travail du Staff et tout le reste. D'ailleurs c'est pour ça qu'en général, je n'hésite pas à m'excuser auprès du partenaire si je met un peu de temps pour répondre.

Ah ouais d'accord. Selon mon expérience, tous les membres que j'ai vu passé ou partenaires que j'ai eu étaient des adeptes du Rp Forums donc je n'ai pas été témoins de ce type de désertion pour aller rp sur Facebook. Mais notre génération reste quand même assez nombreuse non ? Effectivement sur rp forums, la tranche d'âge commence en général vers 17 puis au de-là de 30 ans mais du coup, on ne va pas s'en plaindre puisque le discours sera plus mature.

MDrrrr tu me fais trop rire avec les annonces Facebook. J'ai arrêté de lire aussi xD

Je serais curieuse de lire les deux articles que tu as écris pour Infinite (les ébauches). Ils portaient sur quoi ?

Exact ! Perso, j'ai connu le RPG textuel avec les mini forums où on écrivait que des phrases courtes. En même temps, j'avais 12 ans alors bon xD Je suis d'accord avec le fait qu'il faille aimer écrire, voire LIRE avant tout pour faire du JDR Textuel parce que pour ma part, j'aime rp avec d'autres mais j'aime aussi lire les aventures des personnages que j'affectionne de mes partenaires (quand j'ai le temps parce que maintenant j'ai des difficultés à le faire).

Mais il me semble que sur Facebook, au début en tout cas, les comptes fictifs étaient supprimés car je me rappelle avoir lu des plaintes de joueurs là-bas.

Alors effectivement tout se déroulait en priorité sur Paris mais c'est toujours comme ça de toute manière. On test sur la capitale car il y a énormément de passage dans la journée avec les différents transports en commun. (Je me bats avec BIG FERNAND ou d'autres enseignes pour leur dire d'en mettre en Essonne car il y en a pas assez et on en a marre de toujours devoir aller sur Paris pour un BON HAMBURGER tssss u.u) Et peut-être est-ce aussi pour la facilité d'accès à un local. Le Labo de l'édition leur loue parfois le local pour pouvoir accueillir les gens qui veulent écrire en se motivant à plusieurs ou pour leurs ateliers. Mais honnêtement, je suis la première et d'autres à leur faire ce type de retour : on ne peut pas toujours venir sur Paris avec nos emplois du temps, le temps de trajet tout ça. Et dernièrement, on a la posibilité de faire des ateliers à distance pour que tout le monde puisse participer (et ça c'est cool de tous s'entraider en même temps sur nos projets d'écriture) ou même des ateliers ou jeux dans des zones de région parisienne. Dernièrement, Infinite en a fait à Chelles dans le 77 et un autre devrait être prévu en Essonne. Tout n'est pas figé en fait ^^

Après à ce que j'ai compris de leur charte, le but c'est vraiment d'écrire et partager cette passion de l'écriture dans la joie et la bonne humeur. C'est-à-dire que sur le net, il est facile de mettre le feu au poudre donc ils sont très à cheval sur le fait qu'on ne puisse pas aborder des sujets qui pousseraient trop à des débats qui enflammeraient les gens. Les gens sont hypers susceptibles, c'est juste ouf des fois u.u Du coup ça doit être pareille dans les articles. Je suppose que le but n'est pas de donner son opinion mais de balayer un peu tout sur un sujet donné en faisant une synthèse de tout ce qu'y pourrait s'y rapporter.
Après je précise que sur leurs articles, les gens se permettent de donner leurs opinions comme tu le fais là, moi la première. Mais je veux bien croire aussi que par écrit ce n'est pas easy de communiquer avec eux. Avec la fondatrice du forum que je référence ici, nous faisons partie de leur projet Ebook et ça n'a pas toujours été facile de communiquer lorsqu'on devait reprendre l'écriture de notre nouvelle. Il y a des manières de dire les choses et elles ne sont pas toujours bien dites. J'ai toujours fais en sorte de faire tampon avec ma binôme parce qu'Infinite à l'écrit et Infinite en vrai, c'est pas pareil. Le contact est plus facile en IRL je trouve car on ressent mieux le ton dans le discours en IRL qu'à l'écrit. Après, ils ont des progrès à faire hein, ils sont humains et on fait tous des erreurs ^^

De ce que j'ai compris, ça a commencé par des fonds privés. La fondatrice a investit dans les éléments pour permettre à Infinite d'exister. C'est toujours comme ça au début, on sort de sa poche. Infinite c'est une petite partie de ce qu'elle fait en fait. A la base, la fondatrice est Webdesigner/Graphiste et elle a lancé son agence de communication. Maintenant, elle a évolué au fil de ses projets sur Consultante, Coach et Formatrice en narration et contenus éditoriaux. Donc pour Infinite, il y a du Crowfounding et il doit y avoir des sponsors effectivement surtout qu'Infinite se lance dans l'édition.

Parfois j'ai l'impression que même dans ton opinion ou les questions que tu te poses, tu juges un petit peu. Qu'est-ce que leur famile a avoir là-dedans ou leur fins de mois ? Pourquoi parler de privilégié ? Et alors ? (Tu serais pas gilet jaune toi ? Nan je plaisante, ne réponds pas à ça stp mdrrrrr)

Je ne faisais pas allusion au fait de faire payer plus tard l'écriture comme loisir. Je faisais allusion à rien en particulier puisque je n'ai pas forcément d'idées par rapport à ça. J'écris pour le plaisir et je n'adhère à rien car justement moi aussi je ne veux pas payer pour écrire x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finnish Warrior
Messages : 106
Date d'inscription : 24/02/2016
Envoyer un MP

Finnish Warrior
Administrateur/Gardien des Enfers

MessageSujet: Re: Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes EmptySam 9 Fév - 15:50

Natsu a écrit:
De ce que j'ai compris, ça a commencé par des fonds privés. La fondatrice a investit dans les éléments pour permettre à Infinite d'exister. C'est toujours comme ça au début, on sort de sa poche. Infinite c'est une petite partie de ce qu'elle fait en fait. A la base, la fondatrice est Webdesigner/Graphiste et elle a lancé son agence de communication. Maintenant, elle a évolué au fil de ses projets sur Consultante, Coach et Formatrice en narration et contenus éditoriaux. Donc pour Infinite, il y a du Crowfounding et il doit y avoir des sponsors effectivement surtout qu'Infinite se lance dans l'édition.

Ahh oui effectivement d'après ce que tu dis avoir compris, je comprends qu' Infinite RPG serait donc une entreprise et non une association loi 1901? Et sa fondatrice y exerce sa profession sous les différents aspects que tu décris ? Merci Natsu, de ton éclairage qui fait que je comprends mieux ce que disaient Resca et Uzna.

Je nuance un peu le propos: en effet, comme le dit bien Resca, pourquoi pas en faire une affaire qui génère des bénéfices  et fournit un travail à sa fondatrice ? Mais je pose une autre question. Est ce que cela est clairement annoncé de manière explicite et visible aux personnes avant qu'ils s'inscrivent sur cette plateforme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Rescator
Messages : 382
Date d'inscription : 26/06/2013
Envoyer un MP

Le Rescator
Fondateur

MessageSujet: Re: Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes EmptySam 9 Fév - 19:25

Citation :
Mais il me semble que sur Facebook, au début en tout cas, les comptes fictifs étaient supprimés car je me rappelle avoir lu des plaintes de joueurs là-bas.

Je crains fort au vu de l'état florissant du rpg sur facebook qu'ils aient fini par renoncer à supprimer des comptes qui étaient immédiatement recréés le lendemain. Même si en effet j'avais entendu parler de cette tentative de remédiation de l'usage de Facebook au début du rpg par facebook. Wink

Citation :
Parfois j'ai l'impression que même dans ton opinion ou les questions que tu te poses, tu juges un petit peu. Qu'est-ce que leur famile a avoir là-dedans ou leur fins de mois ? Pourquoi parler de privilégié ? Et alors ? (Tu serais pas gilet jaune toi ? Nan je plaisante, ne réponds pas à ça stp mdrrrrr)

Je n'y répondrai pas effectivement, puisque JDR est apolitique et je t'invite à le rester dans tes propos en ne citant ni parti ni organisation sociale ou politique Wink. Ici on ne parle que de son opinion à soi.

Tout ce que je sais, c'est que mon opinion est que je ne souhaite pas voir un loisir accessible à tous, même aux moins nantis (et encore faut-il avoir une connexion internet) devenir payant parce qu'une poignée de personnes veut faire du business dessus et autour en y associant des services payants de Webdesigner/Graphiste, agent de communication et consultante, Coach et Formatrice en narration et contenus éditoriaux, hébergement de jeux de rôles inventés par d'autres.

Je suis allé voir sur leurs jeux de rôles textuels et personnellement, je préfère nettement les possibilités de personnalisation de forum qu'offre forumactif sur le plan design et ergonomie à leur interface de jeu que je trouve beaucoup plus impersonnelle qu'un forum qu'on peut aménager voire coder soi-même par exemple. Si c'est pour permettre à des personnes ne sachant pas coder ou créer un forum que cela a été créé ok, c'est une très bonne chose d'offrir un espace de jeu clef en main tant qu'il reste gratuit, encore qu'il aurait été plus pédagogue et altruiste de leur expliquer comment le faire Smile

Quoiqu'il en soit, je souhaite conserver la liberté de ne pas quitter mon forum et de ne pas intégrer cette plateforme pour continuer à jouer sur mon contexte avec les joueurs qui y sont. Ils auraient pu offrir un espace d'expression et d'échange aux rolistes et aux fondateurs sans pour autant les exhorter à venir se faire héberger et jouer sur leur plateforme. Tu vois ce que je veux dire ?

Après, je me suis donné le temps de visiter uniquement deux univers hébergés chez eux et en lisant les rps je me suis dit que cela ressemblait à une pouponnière de rp avec des textes allant de 2 lignes à une quinzaine. Effectivement, si c'est pour encourager l'écriture balbutiante, je pense que c'est une bonne volonté. Mais je crois que mes complices de rp et moi-même n'aurions rien à gagner ou à apporter à cette structure. Nous sommes perdus pour cette cause, étant donné que nos rps sont beaucoup trop longs à lire et n'attireraient personne. Aussi, je n'ai pas visité tous les jeux de rôles hébergés sur Infinite, parce que je n'en ai guère le temps, j'ai juste ciblé deux +18 en me disant que je ne serai pas trop dépaysé mais malgré l'annonce de l'âge demandé, j'ai été étonné de ce que j'ai lu et qui est aux antipodes de ma conception du rpg. Je ne veux pas faire de deux vues une généralité et je préfère réserver mon opinion quand j'aurais pu voir et lire des morceaux de rp de chaque jeu.

Mais déjà, rien que le design très semblable entre les deux jeux me perturbe et un voyant s'allume dans mon esprit aux aguets: uniformisation ! Je verrais si en visitant les autres jeux je vois de la diversité et si je suis happé par l'ambiance dès que la page s'affiche. Je ne veux faire de pub à personne mais bon sang se connecter sur des forums (qui ne sont pas les miens, je le précise, ni ceux d'un ami ou connaissance) comme Azzura ou le Monde de Duralàs ne peut que vous inviter à vous immerger dans le contexte. (résultat du travail des fondateurs de ces deux forums et de leurs équipes, bénévoles de ce que j'en sais, et qui offrent gratuitement leur terrain de jeux aux joueurs, sans essayer de rien leur vendre en contrepartie)  Bref, il est où le rêve dans les interfaces d'INFINITE ? Certes,ce n'est qu'un début peut-être, et je m'efforce de garder une certaine réserve et de voir comment cela évolue.

A ceux qui préfèrent ce genre de de jeu uniformisé on le respecte. Amusez-vous, mais simplement, de grâce laissez nous le droit de rester dans nos bastions indépendants et personnalisés à notre contexte, autant qu'on le peut. Arrêtez de tout vouloir fédérer uniformiser et rassembler sur une même plateforme. Ouvrez vos classrooms d'écriture, de management, d'édition, de webdesign pour ceux qui peuvent payer si vous voulez, mais arrêtez de drainer la nouvelle génération d'inventeurs de contextes et d'en priver le monde libre du rpg.


Reste à souhaiter que quelques plumes dévouées continuent à offrir à tous de beaux contextes et de beaux textes sur des lieux gratuits et permettant l'originalité et la personnalisation de l'environnement de jeu, pour y écrire. Peut-être bien qu'on sera contraints pour écrire à plusieurs gratuitement de le faire uniquement par mail finalement.

Peut-être vois-tu ce changement comme une amélioration, de ton point de vue mais du mien, c'est juste encore une fois une exclusion par la mercantilisation d'un loisir qui était jusque là accessible à tous ceux qui s'y intéressaient vraiment et pas aux consommateurs qui cherchent à consommer du service .

Quant aux deux articles que j'ai rédigés sur Infinite, tu dois savoir que je n'ai aucun droit de les communiquer hors la plateforme. Ils ont probablement été supprimés quand j'ai demandé la suppression de mon compte, mais l'un portait sur l'écriture je crois me souvenir et l'autre sur les différents supports du rpg écrit, leur pertinence et leurs limites. Le premier a été publié après une dizaine de recoupes imposées, le second jamais car jugé trop polémique.

Si j'en retrouve les brouillons, qui doivent être sur un de mes DDE, je pourrais être plus précis sans pour autant te les communiquer. Ça date, ça remonte aux tous débuts en 2014 quand je me disais, chouette une association qui veut soutenir le RPG et donner un lieu de parole indépendant aux joueurs et fondateurs, c'est super...


Pour changer de sujet, oui le test pour les forums privés que je connais se situe plus au niveau de l'assiduité et du respect des intrigues et des membres. Il court sur trois mois en moyenne.Généralement il joue avec un compte invité. Sur certains, le joueur ne peut jouer durant ces trois mois que sur un nombre de lieux restreint et deux rps seulement à la fois. S'il s'accroche on estime qu'il est suffisamment motivé par son personnage et le contexte pour être des nôtres. Et après inscription, toute absence ou disparition injustifiée de plus de quinze jours entraîne le gel de ton compte et au bout d'un mois d'inertie, sa suppression. C'est comme ça. Entre amis de jeu on ne se laisse pas sans nouvelle. Qui n'avertirait pas son équipe de foot qu'il ne peut pas venir aux entraînements ou aux matchs durant deux semaines ? Le rpg à nos yeux c'est un jeu d'équipe, voilà tout.

En espérant avoir répondu à tes questions, je te remercie pour ce débat sans langue de bois.

@Finnish, j'ai passé une partie de l'après-midi à parcourir leur site et ils mentionnent faire des "prix infinite" pour les inscrits du site concernant les stages divers proposés. Leurs ateliers d'écriture et autres (principalement organisés dans la capitale et dans leurs locaux, de ce que j'ai vu), sont en fait des stages ouverts à tous mais les infiniters ont droit à une promo. La présentation de l'équipe fait bien état de leur profession et de leurs compétences mais je n'ai lu nulle part qu'Infinite est en partie un moyen de vendre leurs services et leurs compétences professionnelles aux infiniters qu'ils drainent sur la plateforme grâce aux espaces gratuits. Je crois que le procédé va te parler et te sembler familier Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderevesannuairerp.forumactif.org

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes Empty

Revenir en haut Aller en bas

Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rêves Annuaire RPG :: PARTAGEONS NOS RÊVES :: Pourquoi choisir Jeu de Rêve ? :: News de l'Annuaire-